Le Quotidien
En 2002, Gabrielle Lavallée s'était rendue au centre correctionnel de Dorchester, au Nouveau-Brunswick, pour s'opposer à la demande de libération conditionnelle de Roch Thériault.
En 2002, Gabrielle Lavallée s'était rendue au centre correctionnel de Dorchester, au Nouveau-Brunswick, pour s'opposer à la demande de libération conditionnelle de Roch Thériault.

Gabrielle Lavallée reste muette

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
Gabrielle Lavallée, une des victimes de Roch «Moïse» Thériault, voulait vivre son deuil en toute tranquillité hier: pas question de s'adresser aux journalistes pour l'instant.