La directrice générale et artitique du Théâtre CRI, Guylaine Rivard, annonce que la Journée mondiale du théâtre sera soulignée aujourd'hui, au centre commercial Place du Royaume de Chicoutimi.

Du théâtre à l'aire de restauration

C'est comme une invasion de domicile, mais en version amicale. Une quarantaine de personnes, dont plusieurs comédiens professionnels, célébreront la Journée mondiale du théâtre en effectuant une intervention dans l'aire du restauration du centre commercial Place du Royaume de Chicoutimi.
Souscrivant aux pratiques de ce qu'on appelle le théâtre invisible, deux interprètes que rien ne distinguera du commun des mortels, à priori, engageront un dialogue aux alentours de 17h 30. D'autres participants feront écho à cet échange qui, espère-t-on, générera un fou rire collectif.
«Il s'agit d'un clin d'oeil pour montrer que le théâtre, ce sont des émotions. On pense aussi qu'en cette période d'austérité, un peu d'humour ne fera pas de tort», affirme la directrice générale et artistique du Théâtre CRI, Guylaine Rivard.
Cette compagnie souligne la Journée mondiale du théâtre depuis une douzaine d'années, à l'échelle du Saguenay. À chaque fois, la formule change. On trouve un angle original pour frapper les esprits, une démarche à laquelle s'associent les six autres organisations professionnelles implantées sur le territoire.
Une fois de plus, la plupart seront mises à contribution, du moins celles qui se trouvent dans la région présentement. Comme on avait aussi besoin d'enfants et de personnes âgées pour conférer à l'intervention une surcroît d'authenticité, des appels ont été lancés au sein de la communauté. Il reste à voir quel sera l'impact de «la grosse rigolade contagieuse» dont parle le comité organisateur.
«On va produire un fou rire de trois à cinq minutes, mais on ne sait pas combien de temps il va s'étirer par la suite. On espère que les gens vont embarquer», mentionne Guylaine Rivard.