Palais de justice de Roberval.

Denis Lévesque derrière les barreaux

Denis Lévesque de Dolbeau-Mistassini a été incarcéré à la suite du vol à main armée perpétré au bar la Rencontre de Dolbeau-Mistassini.
L'homme de 49 ans a comparu mardi au Palais de justice de Roberval pour répondre à des accusations de vol qualifié, d'avoir utilisé une fausse arme à feu lors de la perpétration d'un vol qualifié, menace de mort ou de lésions corporelles et avoir eu le visage camouflé dans l'intention de commettre un acte criminel.
Son avocat Michel Loranger a indiqué que le chef d'accusation d'avoir utilisé une fausse arme pour commettre le vol est passible d'une peine minimale d'incarcération d'un an.
Denis Lévesque a été arrêté une heure après avoir menacé le concierge de l'établissement avec une fausse arme lundi matin. Il est reparti avec le tiroir-caisse, qui était vide. Les indices recueillis sur place ont permis de cibler rapidement le suspect.
Il reviendra devant le tribunal lundi pour son enquête sur remise en liberté.