Julie Miclette

Déjà 250 patients pour Julie Miclette

La toute première infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne de la région, Julie Miclette, s'intègre très bien à son nouvel environnement. Neuf mois après son arrivée, elle s'occupe déjà de 250 patients jonquiérois.
Julie Miclette a été embauchée par le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Jonquière en avril 2011. Sa formation lui permet de prendre en charge ses propres patients, de leur prescrire des médicaments et des examens, sans devoir demander l'accord d'un médecin. Le CSSS de Jonquière espère que l'infirmière atteindra les 500 patients d'ici le mois d'avril prochain, soit un an après son arrivée.
«Une infirmière praticienne spécialisée peut prendre en charge entre 800 et 1000 patients. Son intégration se passe très bien et la collaboration avec les médecins qu'elle côtoie est bonne», explique Dr Martin Bélanger, qui travaille avec l'infirmière.
Julie Miclette s'est vu confier les dossiers de patients en attente au guichet unique du CSSS de Jonquière. Encore aujourd'hui, près de 2000 patients jonquiérois sont toujours sans médecin de famille.
«Elle s'occupe beaucoup des nouveaux-nés et des patients sans problèmes graves de santé. Nous espérons qu'elle pourra faire des suivis de grossesses au cours de la prochaine année», ajoute Dr Bélanger.
Actuellement, l'infirmière pratique à la clinique de médecine Mellon. Elle sera bientôt présente au CLSC de Jonquière.
Il n'est pas question, pour l'instant, qu'une infirmière praticienne spécialisée oeuvre à l'urgence. «Ce n'est pas dans nos plans, mais peut-être un jour. Mais seulement le fait qu'elle s'occupe de patients du guichet unique désengorge l'urgence. Nous aimerions engager d'autres infirmières de première ligne, mais il n'y en a pas énormément qui sortent de l'université», souligne le médecin.
Le CSSS de Jonquière espère recruter deux nouvelles infirmières praticiennes spécialisées d'ici les prochaines années.
Nouveau logo
Par ailleurs, le Centre de réadaptation en dépendance du Saguenay-Lac-Saint-Jean a dévoilé son nouveau logo, hier soir, devant les membres du conseil d'administration du CSSS de Jonquière.
«D'allure dynamique, le symbole articule visuellement les principales valeurs et idées clés associées aux centres de réadaptation en dépendance. On y voit une personne en action, franchissant une porte», a indiqué le directeur général du centre, Pierre Dostie.
À la prochaine séance du conseil d'administration, de nouveaux visages seront autour de la table. En effet, tous les CA d'hôpitaux seront renouvelés le 31 janvier prochain.
Prainville@lequotidien.com