Le frappeur des Aigles de Trois-Rivières, Joey Toupin (28), a tranché le débat en début de septième manche, en frappant un circuit. Les Trifluviens ont ainsi pu arracher une victoire de 2-1 pour clore un week-end de trois parties avec une fiche de 2-1 contre les Voyageurs, au Stade Richard-Desmeules samedi et dimanche.

Défaite crève-coeur pour les Voyageurs

Défaite crève-coeur pour les Voyageurs de Saguenay qui se sont finalement inclinés 2-1 face aux Aigles de Trois-Rivières pour le 3e match au programme en fin de semaine, au Stade Richard-Desmeules. Un circuit en solo de Joey Toupin dès le début de la septième manche a tranché le débat en faveur des Aigles qui repartent ainsi avec deux victoires et une défaite en poche.
Les artilleurs de chaque côté, Yan-Éric Tremblay pour les Voyageurs et Christopher St-Pierre, avaient réussi à limiter les attaques de chaque côté, le premier en six manches complètes et le second, en cinq. En deuxième, un simple de Jeffrey Gérin Lajoie a permis à John Anthony Lantigua d'inscrire le premier point des Trifluviens. En fin de cinquième manche, Antoine Gervais a volé le troisième but et un mauvais lancer du receveur lui a permis de créer l'égalité.
Premier frappeur à se pointer en septième manche, Toupin a expédié l'offrande de Tremblay par-dessus la clôture, à quelque 390 pieds plus loin. Yan-Éric Tremblay a d'ailleurs vu sa journée de travail terminée après avoir concédé un simple au frappeur suivant. Jean-Michel Tremblay a réussi à tirer les marrons du feu en relève. Malheureusement, les adversaires sont parvenus à préserver leur mince avance en fin de rencontre malgré les solides frappes des Jonquiérois, dont une flèche directement sur le lanceur Francis Désilets qui a eu le bon réflexe. C'est d'ailleurs ce dernier qui a été crédité de la victoire tandis que la défaite est allée à la fiche de Yan-Éric Tremblay.
« Notre lanceur a livré une grosse performance. On a quatre solides frappes et on ne s'en sort qu'avec un point », souligne l'entraîneur-chef des Voyageurs Martin Pouliot. « On a eu une frappe dans les mains du lanceur, une autre en direction du premier. C'est souvent une question de pouces. (Trois-Rivières) est possiblement le meilleur club de la ligue, mais on a démontré que nous étions capables de rivaliser contre eux. Ça aurait pu virer d'un bord comme de l'autre », ajoute le pilote des Jonquiérois qui ne regrette nullement d'avoir laissé Yan-Éric en poste en début de septième. « C'était 1-1 et il lançait bien », a-t-il conclu.
Les Aigles quittent donc avec une victoire de 9-1 samedi et 2-1 dimanche, tandis que les Voyageurs ont signé un gain de 8-3 dans le second match samedi soir.
Les Aigles quittent donc avec une victoire de 9-1 samedi et 2-1 dimanche, tandis que les Voyageurs ont signé un gain de 8-3 dans le second match samedi soir.
Deux échanges
Les Voyageurs ont profité des dernières heures de la période de transactions (midi dimanche) pour transiger deux joueurs. Le vétéran Louis Xavier Labrosse, 22 ans, se joindra aux Diamants de Québec tandis que Simon Tremblay, 19 ans, portera désormais les couleurs des Alouettes de Charlesbourg.
En retour de Simon Tremblay, les Voyageurs ont obtenu les services d'Adam Bourbonnière, 20 ans (qui n'a pas encore disputé un match cette saison), et d'Anthony Joseph Ciarallo, 22 ans (moyenne de ,178 en 18 parties).
Pour le vétéran Labrosse, Martin Pouliot a obtenu des Diamants de Québec les services de Marc-Antoine Tremblay, un lanceur de 18 ans, et de Maxime Bélanger, 20 ans, ainsi qu'un choix de 2e ronde pour l'an prochain. 
Le pilote et DG des Voyageurs a voulu aller chercher de la profondeur en vue des séries. « Ce seront des joueurs qui seront présents à l'automne. C'est de la profondeur pour combler les départs de trois de nos joueurs qui partiront pour les collèges américains durant les séries », a-t-il conclu.
Un bel accueil pour les Cubains
L'organisation des Voyageurs de Jonquière fera les choses en grand pour la première visite de l'équipe nationale junior de Cuba en sol saguenéen en vue du match de jeudi soir, à 19h30, au Stade Richard-Desmeules. D'autant plus que ce sera le plus long séjour des Cubains (et le seul) au même endroit, puisqu'ils passeront deux jours dans la région dans le cadre de la tournée contre les équipes du circuit de baseball junior élite Québec.
Présidente du CA des Voyageurs, Audrey Tremblay, explique que l'équipe cubaine (23 joueurs et 10 accompagnateurs) arrivera à Saguenay mercredi soir, après son match contre les Diamants de Québec. «C'est un privilège de les recevoir. On a concocté un programme spécial pour eux. Après le dîner, on part avec eux pour une tournée touristique où on leur fera visiter la ville, le port de La Baie, la Fromagerie Boivin, les centres-villes de Chicoutimi, Arvida et Kénogami. Suivra la signature du livre d'or à l'hôtel de ville de Jonquière. Ils se présenteront ensuite au stade vers 16h45», a-t-elle indiqué.
Un groupe cubain sera sur place pour interpréter l'hymne national et mettre de l'ambiance dans le stade. Après la rencontre, les Cubains et les joueurs des Voyageurs seront réunis pour déguster un menu typique de la région, avec tourtière et tartes aux Bleuets. «Les Cubains sont très très bons et très beaux à voir jouer. (...) On aimerait que le stade soit plein et bruyant pour l'occasion», souhaite Mme Tremblay, en précisant qu'il s'agira d'un match de 9 manches. Pour sa part, l'entraîneur-chef Martin Pouliot enverra Derek Côté comme lanceur partant. «Comme on s'attend à une super bonne foule, on va essayer de rivaliser et de donner le meilleur spectacle possible, et ce, même si on a un double contre Laval samedi prochain (au stade Desmeules). Si je peux, je vais essayer de faire jouer tout mon personnel, car c'est une belle expérience pour tout le monde.»
Les billets sont disponibles au coût de 10 $ lors des matchs des Voyageurs midget AAA lundi (16h et 19h) et mardi (10h et 13h), auprès de Guy Hébert au 581-490-1749 ainsi qu'à la porte jeudi soir.