Alain Corneau, photographe et réalisateur de la websérie « De l'ombre à la couleur » présente un beau portrait de ce qui se passe dans les murs de l'École nationale d'apprentissage par la marionnette.

De l'ombre à la couleur | Briser l'isolement grâce à l'ÉNAM

L'art peut-il aider à retrouver l'équilibre ou apaiser les démons intérieurs de gens souffrant de troubles de santé mentale? La question se pose en cette semaine de la santé mentale. Les intervenants de l'École nationale d'apprentissage par la marionnette (ÉNAM) tentent de répondre à ces questions dans le premier épisode de la websérie DE L'OMBRE À LA COULEUR en ligne sur la Fabrique culturelle et réalisée par Alain Corneau. La production a été rendue possible grâce à Télé-Québec (en 2014) en collaboration avec l'ENAM.
La websérie
On dit que l'art fait du bien. Jour après jour, les responsables de l'École nationale d'apprentissage par la marionnette au Saguenay font la preuve que la création artistique contribue à contrer les problèmes causés par les troubles de santé mentale. L'équipe de Télé-Québec Saguenay-Lac-Saint-Jean a rencontré des intervenants ouverts et dévoués. Des élèves qui, grâce à l'art et la création, retrouvent un second souffle. Et parfois, un sens à leur vie.
Pour voir tous les épisodes de la websérie, cliquez sur ce lien :   http://www.lafabriqueculturelle.tv/webseries/93/enam-art-et-sante-mentale
Crédits
Coordination: Télé-Québec Saguenay-Lac-Saint-Jean, Jocelyn Robert et Julie PelletierRéalisation et photographies: Alain CorneauCaméra et montage: Sylvie GravelCollaboration: École nationale d'apprentissage par la marionnette (en 2014) : Richard Bouchard, directeur général et artistique; Réjean Arseneault, coordonnateur; Johanne Maltais, adjointe administrative; Rachel Lorrain, technicienne en fabrication; Bernard Gauthier, travailleur de milieu; Pascal Gaudreault, technicien; Paule Coutu, enseignante de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay; Kathleen Belley, travailleuse sociale; Éléonore Vidal, enseignante en art et art-thérapeute de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay; Johanne Bouchard, directrice de chorale et tous les participants de l'ÉNAM.