La Base militaire de Bagotville

Cegerco décroche un contrat de 46,8 M$

À quelques jours des vacances hivernales de la construction, Construction Défense Canada (CDC) accorde un contrat de 46,8 M$ à Cegerco pour la construction du nouveau garage destiné aux services d'électrotechnique, de génie mécanique et de transport sur la Base militaire de Bagotville.
Le bâtiment est appelé à remplacer un vieux hangar en bois présent dans la zone de sécurité de la base érigé à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Le projet s'inscrit dans le cadre de la modernisation de l'infrastructure de l'aérodrome de la 3e Escadre de Bagotville. Le nouveau bâtiment aura une superficie de 5638 mètres carrés dont la fonction sera également d'entreposer l'équipement de déneigement et de déglaçage de la piste d'atterrissage.
Selon les informations figurant sur le site d'octroi de contrats de CDC, le contrat a été adjugé lundi dernier, mais ce n'est que dans les prochaines heures que le ministère de la Défense devrait procéder à l'annonce officielle par voie de communiqué.
Du côté de Cegerco, le grand patron, Jeannot Harvey, a refusé de commenter l'obtention de ce contrat d'importance étant donné que le ministère de la Défense n'avait pas encore réalisé l'annonce officielle.
Selon les informations disponibles, Cegerco aurait devancé dans sa soumission plusieurs grands entrepreneurs présents dans la province, dont le Beauceron Hervé Pomerleau et ABC, de Québec. Selon ce qu'il a été possible d'apprendre, le projet de construction du nouveau garage devrait avoir des retombées importantes au Saguenay-Lac-Saint-Jean puisque plusieurs sous-traitants de la région se sont associés à l'entrepreneur dans l'espoir de décrocher le contrat de construction.
Les travaux sur le terrain de la base devraient débuter incessamment.
La construction du nouveau garage s'inscrit dans le cadre d'un plan d'investissement de 80 M$ qu'avait annoncé le commandant de la Base de Bagotville en février 2016 devant le Cercle de presse du Saguenay. La construction de 16 nouvelles unités de logement, une nouvelle centrale électrique pour le balisage lumineux de l'aérodrome (4,4 M$), l'aménagement d'espaces à bureaux transitoires modulaires préfabriqués d'une superficie de 1250 m.c. (2,7M$) ainsi que la réfection du revêtement de la piste 11/129 (17 M$) figurent dans la liste des réalisations.