Bloodshot Bill en mini-tournée

Malgré la tempête qui a sévi hier à Montréal, Bloodshot Bill a traversé le parc des Laurentides sans encombres et est arrivé sain et sauf, pour monter sur les planches du Vox Populi.
Si par malheur vous n'étiez pas à Dolbeau hier, celui qui se présente seul sur scène en homme-orchestre sévira de nouveau ce soir au Café du Clocher d'Alma, puis encore samedi soir au Sous-Bois de Chicoutimi. Le spectacle, qu'il qualifie de « sauvage et rock'n'roll », promet de faire bouger, même si son dernier album verse dans des sonorités plus country. « C'est que je voulais faire quelque chose de spécial pour ceux qui aiment mes chansons plus tranquilles. Comme j'ai l'habitude de faire de la musique très rockabilly qui déménage, je trouve que ça crée un équilibre. De toute façon, je ne suis pas quelqu'un qui suit les modes, alors ça n'a rien à voir avec l'actuel engouement pour le country. »
L'artiste, qui habite à Montréal, a pourtant des racines en région et adore venir y faire son tour. « J'aime l'architecture, les vieilles maisons authentiques. Le paysage me plaît, ici, puis j'en profite aussi pour visiter mon père, qui habite à Jonquière. » Pour les mélomanes qui voudraient se procurer ses disques, il est possible de le faire via son site Internet, au www.bloodshotbill.com, ou encore sur place, lors des spectacles.