Berghella demeure en selle

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean misera encore sur ses deux représentants à l'émission télévisée La Voix avec Philippe Berghella et Sabrina Paton.
Hier soir, le Saguenéen Philippe Berghella a remporté son duel face à la chanteuse et comédienne Julie Ménard.
Les deux artistes de l'équipe d'Isabelle Boulay y sont allés de leur interprétation de la chanson de Gilbert Bécaud, Je t'appartiens.
Même si la pièce ne laissait pas beaucoup de place à une performance haute en couleur, elle aura tout de même permis de voir l'émotion chez les deux concurrents.
Au final, Berghella a retenu l'attention des quatre coachs et c'est sans véritable surprise que Isabelle Boulay a opté pour l'interprète de Saguenay.
Berghella avait impressionné les juges, lors des auditions à l'aveugle, en interprétant Wicked Game de Chris Isaak.
Né à Montréal, ayant grandi à Chicoutimi, Philippe n'est pas un inconnu dans le milieu de la chanson. Il a été de la distribution de Don Juan et de Shéhérazade, en plus d'avoir fait la tournée des Forces armées canadiennes en 2002 avec Lulu Hughes et Elysabeth Diaga.
En ce qui concerne Sabrina Paton d'Alma, elle n'avait pas été retenue la semaine dernière par son coach, Éric Lapointe, malgré sa solide prestation de la chanson Ma gueule de Johnny Hallyday. Mais elle avait été rapidement repêchée par Louis-Jean Cormier et peut donc poursuivre l'aventure.
Lachance éliminé
Par ailleurs, à l'émission française The Voice, l'Almatois François Lachance a été éliminé lors de son duel. Il a perdu face à Amir, qui a été le deuxième candidat choisi par Jennifer. Ils ont chanté Radioactive du groupe Imagine Dragons.
Hier soir, environ 24 heures après son élimination, François Lachance a semblé très serein malgré sa défaite.
«C'était vraiment une belle aventure pour moi et une opportunité en or de m'ouvrir des portes du côté de la France», a-t-il commenté lors d'un échange sur sa page Facebook.
«C'était par ailleurs pour cette raison que j'ai décidé de m'embarquer dans l'aventure. Je ne regrette absolument rien de tout ce que j'ai accompli là-bas. Tout ça, c'était du bonus pour moi, car j'ai quand même quelque chose de bien parti au Québec», a ajouté celui qui a été de la dernière cuvée de Star Académie.
L'Almatois dit avoir aussi eu la chance de se faire de nouveaux amis et de partager des moments de qualité avec les autres candidats pendant ses séjours en France.
«J'ai eu la chance de visiter Paris également. C'était un premier voyage en Europe pour moi et c'est certain que ça m'a donné envie d'y retourner!», a conclu le chanteur.