Maxime Desrosiers et Martin Girard font partie du groupe Bar Routier, dont la deuxième sortie officielle aura lieu ce soir, à l'hôtel La Saguenéenne de Chicoutimi. Ils seront les invités du Festival des bières du monde, édition Saint-Patrick.

Bar Routier à l'hôtel La Saguenéenne

Non, il n'agira pas d'une illusion d'optique. Ceux qui croiront reconnaître les membres de Mordicus, ce soir, auront raison de se fier à leur mémoire visuelle. La plupart des musiciens qu'ils verront sur la scène de l'hôtel La Saguenéenne de Chicoutimi, à 19h 30 et 21h 30, appartiennent à cette formation de plus en plus populaire, mais joueront sous un nom différent.
Ils effectueront leur deuxième sortie sous le parapluie de Bar Routier, donnant ainsi le coup d'envoi au Festival des bières du monde, version Saint-Patrick. Un mois après avoir brisé la glace à l'occasion du Show Harley, les voici qui rappliquent avec des reprises évoquant l'histoire du rock, des années 1950 à nos jours.
«On peut passer de Ozzy Osbourne aux Black Keys, du rock'n roll de Chuck Berry à des pièces blues ou hard rock. On a du «fun» avec ça et l'idée, c'est que le public s'amuse aussi, qu'il y ait une atmosphère de party dans la salle. Depuis la dernière fois, on a ajouté 50% de nouveau matériel», a souligné le bassiste Martin Girard hier, à l'occasion d'une entrevue accordée au Quotidien.
Les seuls changements, par rapport à Mordicus, tiennent à l'ajout de la choriste Julie Bouchard et au remplacement de Félix Simard par Pascal Beaulieu. Celui-ci passera le plus clair de la soirée à la slide, ce qui découle, pour une bonne part, de l'affection que vouent les musiciens au rock sudiste, tendance Allman Brothers Band.
Ceux qui ont apprécié l'ancêtre de Mordicus, les Mockin' Birds, reconnaîtront certains classiques qui émaillaient son répertoire. Le rock anglais sera bien représenté, notamment les Rolling Stones, qui sont à ces gens ce que représente Toe Blake pour tout entraîneur de hockey qui se respecte. «On va faire six de leurs chansons, dont certaines pour la première fois, comme Jumpin' Jack Flash», note Martin Girard.
Il ajoute que Bar Routier donnera d'autres spectacles, sans toutefois faire ombrage à Mordicus, dont le nouvel album fonctionne bien. Le premier simple, Oh Maman, s'est hissé au 22e rang parmi les pièces les plus jouées à la radio commerciale et le groupe a hâte de reprendre du service à l'International de Chicoutimi, le 9 avril. Il participera à la soirée inaugurale du Festival jazz et blues de Saguenay.