Nadia Lemay, enseignante en cinquième année, et ses élèves étaient bien fiers de recevoir la visite de Velcro, l'ambassadeur MIRA au Saguenay-Lac-Saint-Jean, et de Julie Dubé, bénévole pour MIRA.

À l'école un 23 décembre

CHRONIQUE / Cette année, plusieurs écoles primaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont étiré les cours jusqu'au 23 décembre. «Depuis le mois de novembre, la magie s'est installée dans notre école grâce au personnel enseignant qui arrive à mettre en place beaucoup d'activités pédagogiques», explique Nathalie Lebel, la directrice de l'école Albert-Naud d'Alma.
Enivrés par la magie de Noël, les élèves de deuxième année d'Hélène Fortin ont réussi à être très attentifs pour Velcro et Julie Dubé.
Selon madame Lebel, cette ambiance inspirante est importante au sein de l'école. «Ici, c'est comme un esprit de famille. Il y a beaucoup de stabilité au niveau du personnel et nous pouvons aussi compter sur un comité de parents très impliqué», poursuit la directrice.
Le 23 décembre, à moins de 24 heures de la veille de Noël, l'école Albert-Naud d'Alma avait trouvé le moyen de garder ses élèves attentifs. Journée pyjamas, dîner traditionnel de Noël et invités spéciaux étaient au rendez-vous. En effet, Julie Dubé, une maman très active dans l'école de ses enfants, avait amené Velcro, un chien ambassadeur pour la Fondation MIRA, pour visiter deux classes et parler de l'importance de ces bêtes exceptionnelles qui changent des vies. Pendant plus de deux heures, le bonasse chien est resté couché, attendant patiemment la fin des présentations pour recevoir quelques câlins.
Pour l'occasion, madame Julie avait monté une superbe présentation sur PowerPoint afin de démontrer tout le travail entourant cette fondation. Étant elle-même bénévole pour MIRA, elle a expliqué aux très attentifs enfants combien il était important de donner de son temps pour de bonnes causes.