L'immeuble tel qu'il se trouve aujourd'hui.

1980 Mellon: le bâtiment sera rénové

Un autre bâtiment du centre-ville d'Arvida retrouvera bientôt ses lettres de noblesse. L'immeuble situé au 1980 Mellon, inoccupé depuis quelque temps, a été vendu. Le revêtement de tôle, emblématique des années 80 et 90, sera bientôt arraché pour permettre au bâtiment de recouvrer son cachet d'antan.
Les plans de l'architecte Yoan D. Belley.
L'entreprise Les Immeubles Bernard Gravel a acquis la bâtisse, qui a autrefois abrité des bureaux de CGI, de Rio Tinto et de la Commission scolaire De La Jonquière. Près d'un million de dollars seront investis pour rénover l'intérieur et l'extérieur de l'édifice à vocation commerciale. Comme en témoignent les esquisses, réalisées par l'architecte Yoan D. Belley, les courbes du bâtiment seront à nouveau révélées, au grand plaisir des citoyens du coin, qui souhaitent qu'une partie d'Arvida soit reconnue par l'UNESCO pour son patrimoine unique.
Les frères Éric et Claude Gravel sont les nouveaux acquéreurs. Également propriétaires du centre Multiforme, situé sur la rue de LaSalle, ils sont partenaires du nouveau programme en sports électroniques, déployé à compter de l'automne à l'École polyvalente Arvida. Le 1980 Mellon abritera donc les locaux où seront dispensés les cours d'informatique et de jeux vidéos aux élèves de la cohorte de E-sports.
« Il y aura environ 12 000 pieds carrés sur trois étages. On va accueillir les jeunes du E-sports et on a déjà des ententes verbales avec des locataires. Il reste environ 7000 pieds carrés d'espaces à louer », explique Éric Gravel.
Opportunité
Les promoteurs ont saisi ce qu'ils considèrent comme une opportunité d'affaires intéressante. De surcroît, ils ont l'impression de contribuer à la revitalisation du Carré Davis, où sont en cours plusieurs projets à caractère patrimonial. L'ancien Bloc A, sur Mellon, a été restauré selon les plans originaux des années 1920 et a accueilli le commerce Intersport Davis et le bureau d'ingénieurs Hatch. La bibliothèque d'Arvida fait aussi peau neuve, toujours dans le respect de l'architecture originale, et le chantier visant à rénover le Théâtre Palace Arvida sera bientôt mis en branle.
« On fait tout ça dans le respect des exigences patrimoniales. Les plans sont faits et on a les permis. Le bâtiment a été construit en 1946 et il est très solide », renchérit Éric Gravel, qui ne peut lever le voile sur l'identité des futurs locataires pour l'instant. Le 1980 Mellon est situé à un jet de pierre de la Caisse Desjardins.
Conseiller municipal responsable de ce secteur, Carl Dufour se réjouit de constater que des promoteurs privés s'intéressent à cette portion du centre-ville.
« Je suis très content. C'est une suite logique, avec le Palace et la bibliothèque. Tout l'axe Mellon est en train d'être revampé et ça s'inscrit dans la continuité de ce qu'on veut faire avec le centre-ville. Les plans d'architecte ont été vus par le comité consultatif d'urbanisme et il ne reste plus qu'à recevoir l'approbation du conseil d'arrondissement », explique-t-il.
Carl Dufour signale qu'il aimerait beaucoup que l'ancien restaurant Kentucky, situé tout près, soit lui aussi le théâtre d'un projet de revitalisation. Il se dit confiant de pouvoir livrer de bonnes nouvelles à ce chapitre au courant de l'automne.