Louise Blanchette, présidente de Zone Talbot, accompagnée de Guylaine Vézina, directrice générale, ont souligné que le secteur génère une valeur d’affaires de 1,1 G$ annuellement avec la présence de plus de 500 commerces.

Zone Talbot: 24 km de trottoir dans les plans

Le regroupement de gens d’affaires Zone Talbot souhaite que Saguenay aille de l’avant avec les trois dernières phases du projet de réaménagement du boulevard Talbot, ce qui permettrait l’ajout de 24 kilomètres de trottoirs multifonctionnels.

Cette volonté a été exprimée par Louise Blanchette, présidente de l’organisme, à l’occasion du sixième cocktail annuel de l’organisme qui regroupe 500 propriétaires immobiliers détenant une valeur foncière de 564 M$. Près de 200 personnes ont assisté à l’événement tenu à l’hôtel Le Montagnais.

Traçant un bilan du dernier exercice, Mme Blanchette a mentionné que les deux premières phases entre les boulevards Barrette et des Saguenéens ont permis d’augmenter la sécurité pour les piétons et cyclistes ainsi que l’attractivité de l’artère commerciale « la plus achalandée à l’est du Québec ». En 2017, dix nouvelles places d’affaires ont ouvert leurs portes tandis que treize nouveaux investissements ont été réalisés pour une valeur de construction de 20 M$.

Selon elle, la signature visuelle de Zone Talbot sera encore appelée à changer en 2018 avec l’ajout de 16 abribus par la Société de transport du Saguenay au coût de sept millions $. Le projet inclut la nouvelle ligne de transport direct entre Talbot et le centre-ville en passant par le CIUSSS, l’UQAC et le cégep.

La présidente a dit souhaiter qu’au cours des prochains mois, le conseil municipal s’engage à réaliser les trois dernières phases d’aménagement du trottoir multifonctionnel qui consisterait en son extension entre Barrette et le commerce Costco, des deux côtés du boulevard, et jusqu’au bas de Talbot jusqu’à Jacques-Cartier.

L’autre projet que caresse la direction de Zone Talbot concerne l’enfouissement des fils électriques.

Chose certaine, la direction de l’OSBL ne manque pas de moyens pour s’inspirer puisque l’automne dernier, une délégation de 28 représentants s’est déplacée dans la région montréalaise pour visiter les trois « power center », soit le Quartier Dix 30 à Brossard, le Centropolis à Montréal et le District 55 de Trois-Rivières. L’objectif de la mission était de créer des liens avec les représentants de ces centres et d’échanger sur leur expérience.

« Les gens du Quartier Dix 30 nous ont fait part de la nécessité de bien planifier le réseau de transport dès le départ. L’implantation de technologies LEED au Centropolis, la nécessité de définir un style de vie par l’implantation d’infrastructures de qualité ont fait l’objet de discussions. »

Zone Talbot espère ainsi avoir accès à une nouvelle clientèle qui prolongera son séjour dans le secteur.

Présente à la rencontre, la mairesse de Saguenay, Josée Néron, a vanté la mission de Promotion Saguenay et a invité les gens d’affaires à rencontrer l’organisme pour y présenter leurs projets. Elle prendra d’ailleurs part à une mission économique à Montréal, cette semaine.