Le grand froid n’a pas empêché le Ocean Freedom de naviguer dans les eaux du Saguenay et de devenir le premier bateau à accoster à Port Saguenay en 2018.

Venu de la Pologne

Le premier navire océanique de l’année 2018 au port de Grande-Anse a accosté au quai Marcel-Dionne à 13 h 30 lundi.

Battant pavillon américain, l’Ocean Freedom, en provenance de la Pologne, est arrivé avec une cargaison de conteneurs de divers produits de spécialité. Propriété de l’armateur américain Intermarine, le navire d’une longueur de 153 m et d’une capacité de 14 630 tonnes métriques de port en lourd, devrait quitter le port mardi, en fin de journée.

Comme le veut la tradition maritime reliée à l’arrivée du premier navire, Martial Bouchard, vice-président de l’Administration portuaire du Saguenay, a procédé à la remise d’une plaque commémorative en aluminium à l’effigie du navire au capitaine, Brian Thomas O’Hanlon. La cérémonie de remise de la plaque a eu lieu à bord en présence du directeur général de Port Saguenay, Carl Laberge, et de quelques invités.

Pour être éligible, le navire doit absolument être un navire transocéanique provenant de l’étranger.

Carl Laberge, directeur de Port Saguenay, accompagné de Martial Bouchard, vice-président de l’Administration portuaire de Saguenay, a remis un petit souvenir au capitaine Brian Thomas O’Hanlon.