Unibec se dirige vers une année record

Construction Unibec a remporté l’appel d’offres pour la construction de l’aérogare de Chapais-Chibougamau, un projet de 12,7 millions de dollars. L’entreprise dolmissoise estime qu’elle pourrait même faire une année record en 2020 malgré la pandémie, en réalisant un chiffre d’affaires de plus de 50 millions de dollars.

« On est très content d’avoir remporté ce contrat d’importance qui fera travailler une trentaine de personnes pendant 74 semaines », mentionne Pierre Thibeault, chargé de projets et actionnaire de Construction Unibec.

L’entreprise de Dolbeau-Mistassini est sortie gagnante du processus d’appel d’offres lancé par Transport Québec, présentant une soumission de 12,7 millions de dollars, devançant Hardy Construction d’Amos (13,9 M$) et InterProjet de Jonquière (14,9 M$). Après l’approbation par l’Autorité des marchés financiers, Unibec rencontrera Transport Québec, le client, pour déterminer une date de début du chantier, lequel devrait s’amorcer en juin, si tout fonctionne comme prévu, estime Pierre Thibeault.

C’est la première fois que Construction Unibec s’attaquera à une aérogare, mais ce projet est tout de même similaire aux projets que l’entreprise réalise régulièrement, remarque ce dernier. « C’est notre filiale, Excavation Unibec, qui réalisera les travaux comme le groupe électrogène et le nouveau stationnement », dit-il, avant d’ajouter que les différentes filiales d’Unibec rendent le groupe plus compétitif sur le marché.

Ce projet est de bon augure pour la relance des activités sur les chantiers qui rouvriront le 11 mai, ajoute l’entrepreneur. « On a plusieurs projets qui ont été retardés et avec les mesures de distanciation sociale que l’on doit mettre en place sur certains chantiers, ça pourrait avoir des impacts sur les délais de construction », note Pierre Thibeault. Parmi les projets en cours de Construction Unibec, on retrouve notamment l’Aquagym à Dolbeau-Mistassini et des bureaux à la centrale du Rapide-Blanc d’Hydro-Québec, au nord de La Tuque.

L’aérogare de 1018 mètres carrés, conçue par le consortium d’architecte EVOQ Architecture et Artcad, aura un « mur-rideau structural de bois (...) surmonté d’une dalle de toit continue en bois lamellé-croisé au fini naturel exposé », peut-on lire dans la description de projet. L’aéroport se trouve sur la route 113, à mi-chemin entre les villes de Chibougamau et de Chapais.

Des revenus en croissance malgré la crise

Même si la pandémie a forcé l’arrêt des chantiers de Construction Unibec, l’entreprise croit qu’elle sera en mesure d’augmenter son chiffre d’affaires en 2020, qui atteindra plus de 50 millions de dollars.

« L’ajout de trois nouveaux actionnaires en 2019 nous a donné le vent dans les voiles », estime Pierre Thibeault.

En accueillant Guillaume Saint-Hilaire, Patrice Morin et Marco Gobeil au sein de l’actionnariat, Pierre Thibault et Yannick Pronovost ont ainsi ajouté des expertises complémentaires au sein du processus décisionnel. « Ce sont trois surintendants de chantiers d’expérience qui nous aident à prendre de l’expansion et pour diversifier nos opérations », note Pierre Thibeault.