Claude Potvin-Brodeur, présidente de la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Félicien.
Claude Potvin-Brodeur, présidente de la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Félicien.

Une nouvelle campagne d’achat local lancée à Saint-Félicien

Guillaume Roy
Guillaume Roy
Le Quotidien
Des commerçants de Saint-Félicien se sont associés à la Chambre de commerce et d’industrie, à la Ville et à la Société de développement économique du centre-ville (SDC) pour lancer la campagne Invertir Ici, pour inciter la population à l’achat local.

« C’est en investissant dans les entreprises locales que l’ont peut avoir des milieux dynamiques, parce que ce sont les entreprises qui investissent dans les événements, dans les services culturels et dans les projets locaux », a expliqué Claude Potvin-Brodeur, présidente de la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Félicien.

Au début de la pandémie, un groupe d’entrepreneurs, dont font partie Claude Potvin-Brodeur, Jérôme Filion, Danny Potvin, Éric Tanguay, Maxime Gaudreault, Alexandre Paradis et Jessica Breton, était à la recherche de solutions pour stimuler l’achat local. Le maire Luc Gibbons a aussi stimulé les échanges du groupe pour qu’émergent des initiatives, souligne Mme Potvin-Brodeur. La Chambre de commerce et la SDC ont rapidement appuyé l’initiative.

« C’est important d’apporter des solutions pour l’animation du centre-ville », a commenté le maire, lors de l’annonce de l’initiative. Ce dernier a souligné que l’achat en ligne peut faire très mal aux commerçants, et lorsque ces derniers n’ont pas une bonne santé financière, ils n’investissent pas dans leur milieu ni dans les événements. « Acheter, ce n’est pas juste une question de prix », dit-il en faisant allusion à la vitalité du milieu.

Des autocollants seront distribués dans plusieurs commerces du centre-ville afin de faire connaître l’initiative. Une stratégie marketing sera aussi mise en place afin de faire la promotion des divers produits et services offerts au centre-ville, où l’on retrouve 80 commerces.

Lyne Tremblay, la présidente de la SDC, est fière des investissements réalisés cet été, dont les bancs publics, les fleurs ainsi qu’une participation à la fresque.

Saint-Félicien investi 3500 $ dans l’aventure et la SDC 5000 $, sous la forme de participation à la campagne Investir Ici.

45 000 $ investis au centre-ville

La Société de développement économique du centre-ville (SDC) de Saint-Félicien a investi 45 000 $, au cours de l’été, pour ajouter du dynamisme au centre-ville.

Des bancs publics, faits en bois et en aluminium régional, ont été ajoutés à plusieurs endroits sur la rue Sacré-Cœur, nécessitant un investissement de 10 000 $. Les entreprises qui le désiraient ont pu inscrire leur nom sur les bancs en défrayant la moitié des coûts, remarque Lyne Tremblay, la présidente de la SDC.

Un autre 10 000 $ a été investi pour embellir le milieu avec d’énormes pots de fleurs et un montant de 5000 $ a été dédié à la fresque sur la Maison de la culture.

Ayant connu quelques problèmes de connectivité, la SDC a aussi mis à jour le service WiFi public en y injectant 4000 $.

Le maire Luc Gibbons a participé au tirage de cinq prix de 1000 dollars sous la forme d’une participation à la campagne Investir ici.

Au cours de l’automne, des formations seront offertes aux commerçants, notamment pour améliorer la gestion sur les réseaux sociaux. Un budget de 10 000 $ est prévu pour ce programme de formation.

Finalement, la SDC a fait tirer 5000 $, sous la forme de participation à la campagne Investir Ici.