Le ministre provincial Laurent Lessard et le député fédéral Richard Hébert

Une enveloppe de 1,75 million $ pour commercialiser les produits d’ici

Les entreprises de transformation alimentaire peuvent compter sur une nouvelle enveloppe financière pour commercialiser leurs produits. Québec et Ottawa offrent un programme conjoint de 1,75 million $ destiné aux entreprises qui ont un chiffre d’affaires de moins de 50 millions $. Chaque entreprise peut obtenir un maximum de 50 000 $ pour augmenter sa présence sur le marché intérieur.

« C’est un programme pour plus de Québec dans le Québec », a résumé le ministre de l’Agriculture, Laurent Lessard, dans une conférence de presse tenue à la microbrasserie La Chouape de Saint-Félicien. 

Grâce à ce programme, les entreprises de transformation, comme les fromageries, les chocolateries ou les microbrasseries, pourront réaliser des activités de commercialisation au sein des différents réseaux de distribution québécois. Elles pourront plus facilement rivaliser contre les grands joueurs. Le but ; voir plus de produits d’ici sur les tablettes des épiceries et différents magasins. 

«Ces entreprises de transformation, elles sont importantes dans nos milieux. Ce sont des emplois pour notre région.  Ce programme est un outil supplémentaire qui les aidera à conquérir de nouveaux marchés, qui assurera leur croissance et qui créera encore plus emplois bien rémunérés pour les agriculteurs et leur famille», a souligné le député Richard Hébert.

« Le gouvernement du Québec veut renforcer la performance des entreprises de transformation alimentaire en matière de commercialisation. Ce nouveau programme leur donnera la possibilité d’accroître leur présence dans les réseaux de distribution québécois de l’hôtellerie, de la restauration, des établissements et du commerce de détail, ce qui favorisera la diversification de leurs marchés », a précisé le ministre Laurent Lessard.