Usine de Résolu

Une délégation de Résolu à Ottawa

Huit directeurs d'usine et présidents de syndicats de Produits forestiers Résolu du Saguenay-Lac-Saint-Jean font partie d'une délégation qui rencontre des politiciens à Ottawa.
« Au total, nous sommes trente du Québec et de l'Ontario. Ce sont tous des directeurs d'usines et des représentants syndicaux qui vont rencontrer les députés où nous avons des installations. Nous allons présenter les usines ainsi que leurs forces et leurs faiblesses. Aussi, nous allons présenter les enjeux de ces usines qui touchent le gouvernement fédéral et dont certaines décisions pourraient avoir des impacts », a mentionné le porte-parole Karl Blackburn.
Lundi après-midi, la délégation rencontrait quatre ministres importants du gouvernement Trudeau dont James Gordon Carr, ministre des Ressources naturelles, et Chrystia Freeland, ministre des Relations internationales.
En soirée, ils devaient discuter avec l'ancien premier ministre Jean Chrétien.
Mardi matin, la délégation va déjeuner avec le ministre du Commerce international François-Philippe Champagne. Plus tard, ils vont assister à la période de questions de la Chambre des communes.
« Que nous arrivions avec des directeurs d'usine et des représentants syndicaux démontre qu'il y a une bonne relation entre la direction et les employés et que nous avons tous les mêmes objectifs et défendons les mêmes enjeux. En ayant des gars de terrain qui sont sur le plancher de l'usine, ils peuvent partager la réalité du quotidien aux politiciens. Je pense que ça va être un exercice qui sera très utile », mentionne Blackburn.
Au final, ces démarches visent à donner des arguments pour que le gouvernement trouve une solution pour régler le conflit sur le bois d'oeuvre et la surtaxe imposée pour