Hendel Duplessy, directeur du recrutement Amérique du Nord et Mexique au Club Med, est venu discuter des opportunités qui s’offrent avec des représentants du monde de l’enseignement régional au Centre de formation professionnelle de Jonquière, édifice Arvida.

Un stage... dans les Caraïbes!

L’ouverture en décembre 2020 du futur Club Med au Massif de Charlevoix et ses 300 chambres incite la direction de l’entreprise, qui était de retour dans la région mercredi, à développer des partenariats avec les institutions d’enseignement scolaire et collégial du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Déjà, des étudiants du Cégep de Saint-Félicien ont effectué des stages dans les Caraïbes au printemps.

Parmi les portes d’entrée pour les recrues, Club Med offre la possibilité d’effectuer des stages à l’étranger dans l’un ou l’autre des 60 villages du club disséminés à travers le monde.

Cette collaboration avec les institutions d’enseignement général donne déjà des fruits puisqu’au printemps dernier huit étudiants en tourisme de première et deuxième année du Cégep de Saint-Félicien ont effectué des stages de trois mois dans les Caraïbes en accueil, marketing et développement de produits, comme a témoigné David Villeneuve, coordonnateur de stage. « Nos étudiants ont fait de longues semaines et ont travaillé beaucoup. Le Cégep de Saint-Félicien démontre de l’intérêt et offre une collaboration pour intégrer une entreprise œuvrant en tourisme sur une base internationale même si un tel partenariat n’est pas facile », explique M. Villeneuve.

Le collège félicinois n’est pas le seul à démontrer de l’intérêt.

Présent sur place, le directeur général du Cégep de Jonquière, Raynald Thibeault, a mentionné que l’an prochain, un nouveau diplôme d’études collégiales (DEC) en gestion de la restauration sera offert à Charlevoix en collaboration avec l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ). Les 15 à 20 étudiants inscrits recevront la majorité de leur formation à Charlevoix avec deux sessions qui se dérouleront à Jonquière et à Montréal.

M. Thibeault a mentionné que d’autres programmes de formation sont en gestation en collaboration avec l’ITHQ.

La direction des ressources humaines prépare le terrain deux ans avant l’ouverture du Club Med Charlevoix puisqu’elle devra embaucher entre 350 et 400 employés. L’entreprise a besoin de main-d’œuvre puisque chaque année, cinq villages ouvrent leurs portes à travers le monde, nécessitant l’embauche de 1000 personnes.

Mercredi, Olivier Rozier, directeur des ressources humaines du Club Med, et Hendel Duplessy, directeur du recrutement Amérique du Nord et Mexique, étaient de passage au Centre de formation professionnelle Jonquière, édifice Arvida, afin de rencontrer les représentants de maisons d’enseignement de la région dans le but d’échanger sur les opportunités qui peuvent s’offrir en terme d’offres de formation de la main-d’œuvre dans le domaine touristique. « On est ici pour parler d’avenir. Nous avons besoin de gens qui veulent apprendre et vivre une expérience humaine. Nos salariés sont l’avantage concurrentiel du Club et on tente de poursuivre le développement de ceux-ci au sein du club. Nous faisons une promesse comme employeur : venez vous joindre à nous pour vous développer », a mentionné M. Rozier lors de sa présentation. Les gens de Club Med seront de retour dans la région le 6 octobre prochain pour la tenue d’auditions de recrutement.