La directrice générale d’Essor 02, Émilie Lavoie-Gagnon, et l’agent de développement responsable du programme chez Forgescom, Louis Cousin, entourent la directrice générale du Groupe Coderr, Josée Gauthier. Le dévoilement de la nouvelle formation adaptée pour l’entrepreneuriat collectif et l’économie sociale a eu lieu mardi à la Friperie Coderr.

Un programme axé sur l’entrepreneuriat collectif

Le service aux entreprises de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean, Forgescom, s’adapte aux nouvelles réalités et aux nouveaux besoins en proposant une formation axée sur l’entrepreneuriat collectif et l’économie sociale. Les premiers cours découlant d’une collaboration avec le Pôle régional en économie sociale, Essor 02, seront offerts dès janvier prochain.

Les personnes intéressées par le modèle d’affaires qu’est l’entrepreneuriat collectif pourront se tourner vers le programme adapté Lancement d’une entreprise aux projets collectifs qui offre une approche personnalisée ainsi que des ateliers thématiques.

« On vient combler un besoin en ajoutant un parcours spécifique aux réalités de l’entrepreneuriat collectif, aspects qui ne sont pratiquement jamais abordés en lancement d’entreprise, ou même dans le cursus scolaire en général », a mentionné l’agent de développement responsable du programme chez Forgescom, Louis Cousin.

Le projet pilote débutera dès le mois de janvier. L’entrée à la formation qui sera offerte dans les locaux de Forgescom à Alma et en ligne à travers la province se fera en continu. Le coaching individuel permettra de s’ajuster aux besoins des participants en offrant notamment des plages horaires en journée et en soirée. Le programme est accessible à toute personne qui a un intérêt envers l’entrepreneuriat collectif et peut être complété en l’espace de trois mois. « On sait que de plus en plus d’entrepreneurs travaillent en même temps qu’ils développent leur projet d’affaires », ajoute M. Cousin.

Au Québec, l’économie sociale représente un chiffre d’affaires de 47,8 milliards de dollars et représente plus de 220 000 travailleurs. La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean n’y est pas étrangère. La directrice générale d’Essor 02, Émilie Lavoie-Gagnon, souligne que la région compte 670 entreprises du genre. Elle présente l’entrepreneuriat collectif comme une autre avenue pour se lancer en affaires. « Il y a de plus en plus de demandes. On remarque que ça correspond beaucoup aux valeurs des jeunes. On rejoint des jeunes qui ne savaient pas qu’ils avaient une fibre entrepreneuriale, mais qui voulaient changer le monde et porter des projets. Ils ne savaient juste pas que l’économie sociale est une voie pour le faire », souligne Mme Lavoie-Gagnon.

La directrice générale d’Essor 02 cite en exemple des modèles d’économie sociale régionaux, dont le Groupe Coderr, Nutrinor, le Zoo sauvage de Saint-Félicien, Contact Nature et le Parc Aventures Cap Jaseux.