L’actuel directeur général de la Caisse Desjardins de Jonquière, Richard Villeneuve, succédera à Michel Caron. Son entrée en poste est prévue le 3 décembre.

Un nouveau DG à la Caisse Desjardins d’Alma

Des changements attendent les utilisateurs de la Caisse Desjardins d’Alma. Un nouveau directeur général entrera en fonction au cours des prochaines semaines. La nouvelle génération de guichets automatiques est également attendue alors que des modifications mineures seront apportées aux heures d’ouverture.

Les employés ont appris, au cours des derniers jours, que l’actuel directeur général de la Caisse Desjardins de Jonquière, Richard Villeneuve, succédera à Michel Caron qui a quitté le 26 octobre dernier.

L’entrée en fonction de celui qui a occupé différents postes de direction depuis 24 ans chez Desjardins est prévue le 3 décembre.

Richard Villeneuve est détenteur d’un baccalauréat en sciences comptables et de la certification de CPA, CMA. Il a notamment occupé les fonctions de directeur général du Centre Desjardins aux entreprises de Saguenay, de la Caisse Desjardins Mistouk et de la Caisse Desjardins de Notre-Dame-du-Rosaire.

Alors qu’une vague de remplacements de guichets automatiques s’opère à l’échelle provinciale, ceux des centres de services de Sainte-Monique et Labrecque ne pourront être changés. Le remplacement de ces appareils nécessite des travaux majeurs aux bâtiments. La directrice des communications et de la vie associative, Émilie Baribeau, confirme que les guichets automatiques actuels seront fonctionnels jusqu’en décembre 2019.

Au courant des derniers mois, le conseil d’administration de la Caisse Desjardins d’Alma a analysé l’utilisation qui était faite des différents centres de services.

Contrairement à la Caisse des Cinq-Cantons, aucune fermeture n’est prévue. Toutefois, les utilisateurs devront s’attendre à des modifications quant aux heures d’ouverture à certains endroits. Cette mesure touchera les municipalités de L’Ascension-de-Notre-Seigneur, Saint-Henri-de-Taillon et Sainte-Monique-de-Honfleur.

Mme Baribeau confirme que les services seront maintenus lors des plus forts moments d’achalandage. « L’impact membre est donc très minime, d’autant plus qu’il restera les guichets et, au besoin, notre service téléphonique accessible 7 jours sur 7 jusqu’à minuit et qui répond à la plupart des besoins des membres qui vont au comptoir », explique Émilie Baribeau.

Rappelons qu’en juillet dernier, les dirigeants de la Caisse des Cinq-Cantons ont annoncé la fermeture des centres de services Desjardins de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix (secteur Lac-à-la-Croix), Hébertville-Station et Desbiens.