Le copropriétaire de l’hôtel Delta de Jonquière, Laval Boulianne, et le vice-président exécutif, Carl Gauthier, annoncent l’ouverture prochaine d’un restaurant de la chaîne Boston Pizza à même le complexe hôtelier situé à Arvida.

Un Boston Pizza au Delta de Jonquière

Un restaurant Boston Pizza ouvrira bientôt ses portes dans l’enceinte de l’hôtel Delta de Jonquière. La franchise sera la première dans la région et arborera, en primeur, le nouveau concept de la chaîne, tout juste après Toronto.

Copropriétaire du Delta depuis près d’un an, Laval Boulianne confirme que les travaux visant à accueillir la bannière débuteront en septembre, environ un an jour pour jour après que lui et son associé, Donald Brisson, appuyés par le Fonds de solidarité de la FTQ, se soient portés acquéreurs du complexe hôtelier regroupé sous l’égide du géant Marriott. L’objectif est que le restaurant de 250 places, qui se déclinera sur une superficie de 6000 pieds carrés, ouvre ses portes vers la mi-novembre. Pour ce faire, l’actuel restaurant du Delta, Tendance, disparaîtra pour paver la voie à la bannière, très populaire auprès des amateurs de sport et des familles.

« En ayant une bannière, c’est moins compliqué qu’opérer un restaurant d’hôtel. On attire une quantité importante de nos clients de cette manière. Et avec notre centre des congrès qui accueille entre 80 000 et 100 000 personnes par année, il y a un bassin de clientèle important à aller chercher. Il y a aussi la possibilité de rejoindre des clients locaux », a expliqué Laval Boulianne, au cours d’un entretien téléphonique.

L’homme d’affaires a pu dresser tous ces constats à Alma, où lui et son partenaire détiennent l’Hôtel Universel. La venue d’un restaurant Pacini à même le complexe hôtelier s’est avérée bénéfique.

Enfin à Saguenay
Ce n’est pas la première fois qu’il est question de l’implantation d’un restaurant de la chaîne Boston Pizza à Saguenay. Il en a été question pour le secteur de la rue des Mouettes, à Jonquière, et une pancarte a déjà été érigée sur le boulevard Talbot. Cette fois, c’est la bonne, confirme Laval Boulianne, qui rappelle que la chaîne détient 400 franchises au Canada.

« C’est un choix très intéressant pour le milieu. C’est un produit compétitif par rapport à d’autres endroits comme la Cage aux sports par exemple. C’est un bar sportif, une place animée qui est appréciée des gens », note-t-il.

L’avènement d’un Boston Pizza au Delta nécessitera un investissement de 1,5 million $. Le restaurant, décoré selon les standards de la chaîne, sera doté de salles de réunion, un élément prisé de la clientèle. Une quarantaine d’emplois seront créés, en plus de la vingtaine qui gravite actuellement autour du service de restauration.

« Il faut prendre notre place et surtout la garder. C’est nécessaire d’investir pour demeurer à l’affût de ce que nos clients veulent. On est dans le peloton de tête avec Delta Marriott, la plus grosse chaîne hôtelière au monde. Il faut travailler pour y demeurer », fait valoir Laval Boulianne, qui est ravi d’avoir obtenu la franchise, ce qui sera, selon lui, profitable pour l’ensemble des citoyens du secteur.

Sur la table à dessin des propriétaires du Delta figure aussi l’aménagement d’une piscine intérieure. L’ancien bassin extérieur, vieux d’une trentaine d’années, sera retranché. Les nouvelles infrastructures devraient coûter un autre 1,5 million $.

À nouveau, Laval Boulianne insiste sur l’importance de maintenir l’hôtel à la fine pointe. La compétition est féroce dans le domaine de l’hôtellerie et une piscine intérieure demeure un élément recherché.

La piscine extérieure du Delta, présente depuis une trentaine d’années, disparaîtra au profit d’une piscine intérieure. Le coût du  projet est évalué à 1,5 million $.

« On est allés voir plusieurs concepts ailleurs au Québec pour s’inspirer. On voudrait avoir quelque chose qui inclut des bains thérapeutiques. Si tout va bien, on serait prêts à la fin janvier pour l’arrivée des motoneigistes », prévoit Laval Boulianne.