Plus de 6 000 personnes ont été rejointes par les services du Carrefour jeunesse emploi des Bleuets, dans la dernière année.

Un acteur jeunesse incontournable

Que ce soit par les ateliers, les médias sociaux, les bulletins en ligne ou les activités de démarches d’emplois, plus de 6 000 personnes ont été rejointes par les services du Carrefour jeunesse emploi des Bleuets, dans la dernière année. L’organisme, qui œuvre principalement dans les MRC de Maria-Chapdelaine et de Domaine-du-Roy, semble très fier de son année.

Vendredi dernier se tenait la 22e assemblée générale annuelle de l’organisation, qui dévoilait les statistiques de l’aide apportée dans la région dans la dernière année. « Ces résultats 2017-2018 démontrent sans aucun doute que le CJE des Bleuets est un acteur jeunesse incontournable sur les territoires du Domaine-du-Roy et de Maria-Chapdelaine », peut-on lire dans le communiqué de presse.

Les services en employabilité ont été une priorité pour l’équipe du carrefour, qui a aidé plusieurs personnes grâce à différents apports. En tout, 2 685 personnes ont été rencontrées pour améliorer et développer des outils stratégiques pour la recherche d’un emploi. Près de 1 500 personnes ont reçu du soutien personnalisé, tandis que plus de 1 000 autres se sont présentées à des ateliers d’information sur le marché du travail. De plus, une trentaine de jeunes de 18 à 29 ans ont eu la chance de vivre une démarche d’intégration en milieux socioprofessionnels entre 16 à 26 semaines.

L’Aide aux jeunes toujours à cœur

Les différents projets du créneau Carrefour jeunesse emploi ont pour leur part bénéficié à près de 300 jeunes, de 15 à 29 ans. Ils ont pu être accompagnés dans leur parcours scolaire « à travers les volets persévérance scolaire, autonomie personnelle et sociale, volontariat, bénévolat et entrepreneuriat jeunesse », a expliqué l’organisation. Grâce au projet De l’idée à l’action, plus d’une centaine de jeunes se sont engagés dans leur milieu avec des projets de bénévolat qu’ils avaient pensés et réalisés eux-mêmes. 

Avec différents concours et activités, plus de 80 étudiants se sont impliqués dans un projet d’entrepreneuriat. 

Implications 

Le CJE a travaillé très fort cette année sur des stratégies de maintien d’emploi pour la région. Des discussions ont été organisées avec des entreprises françaises, en plus de consultations avec des comités, pour travailler sur des initiatives d’attraction pour les jeunes en région. 23 personnes se sont établies dans l’une des deux MRC après avoir pris contact avec les services de migration offerts par le Carrefour jeunesse emploi.

Activités efficaces en ligne 

L’achalandage a augmenté sur le site Web de l’organisme, comparativement à l’année précédente. Il y a eu 10 % de plus d’utilisateurs, 22 % de plus d’offres d’emploi postées en ligne et 32 % de plus d’offres d’emploi envoyées directement par les employeurs. En tout, c’est près de 600 offres d’emplois qui ont été postées en ligne, dont 223 provenaient directement d’employeurs. 

Sur les médias sociaux, une hausse de 12 % du nombre d’abonnés de leur page Facebook a été remarquée.