Lucien Boivin agit à titre de président du comité régional de sélection du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Un 3e appel de projets du Fonds d’appui au rayonnement des régions

Un troisième appel de projets est lancé dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR). Les promoteurs ont jusqu’au 11 octobre prochain afin de soumettre leurs propositions.

Les projets doivent avoir un rayonnement régional, ce qui nécessite d’impliquer plus d’un territoire de MRC et/ou la Première Nation de Mashteuiatsh. Ils doivent également s’inscrire à l’intérieur des priorités régionales de développement, soit l’agriculture et l’agroalimentaire, les Premières Nations, l’aluminium, les mines et métaux, la fourrure nordique, l’entrepreneuriat, les transports, la forêt, le tourisme, le numérique, le développement des communautés et la main-d’oeuvre.

« De nouveaux projets peuvent être soumis dès maintenant au FARR. Nouveauté cette année : une priorité en matière de main-d’oeuvre a été ajoutée afin d’adresser cet enjeu criant. Nous espérons que les promoteurs seront nombreux à proposer des projets structurants qui miseront sur la solidarité régionale et qui auront des impacts sur tous les territoires de la région », affirme le préfet de la MRC Domaine-du-Roy, Lucien Boivin, qui agit à titre de président du comité régional de sélection du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Le comité qui doit sélectionner les projets est également formé des préfets des MRC du Fjord-du-Saguenay, Lac-Saint-Jean-Est et Maria-Chapdelaine, de la mairesse de Saguenay et d’un élu désigné du Pekuakamiulnuatsh Takuhikan.

Les promoteurs peuvent soumettre leur projet au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) jusqu’au 11 octobre, 16h30.