Les finalistes du concours en entrepreneuriat numérique entourent la députée Mireille Jean, instigatrice de l’événement en partenariat avec le Moulin à Cie.

Technologie EllenSee gagne une aide de 10 000$

L’espace de travail collaboratif Le Moulin à Cie, repaire et incubateur d’entrepreneurs, s’est associé à la députée de Chicoutimi Mireille Jean afin de lancer la première édition d’une compétition en cours depuis mars touchant l’entrepreneuriat numérique. C’est l’entreprise Technologie EllenSee inc. et son projet de bracelet intelligent pour aînés qui sort gagnante avec, notamment, une aide financière de 3 000 $.

Le projet de Kevin Chapron et de Baptiste Lemarcis consiste à procurer aux personnes âgées un dispositif en mesure de détecter et signaler leur chute. Il permet entre autres d’améliorer la rapidité d’intervention des services d’urgence. « Nous sommes vraiment très contents. On a mis beaucoup d’efforts pour en arriver là. Ce n’est pas le premier concours auquel on participe. Il nous permet de réaliser notre projet. En plus de la bourse, l’encadrement qui nous est offert est très intéressant. Et on apprécie cela beaucoup », ont déclaré les vainqueurs. 

L’idée s’est démarquée parmi les trois autres finalistes en lice, qui avaient comme dénominateur commun un aspect technologique. Ainsi, une boutique en ligne (Les Québécoiseries), une application d’offre de services rémunérés (Hepta) de même qu’un projet rassembleur (Zone) se sont livrés bataille devant un jury composé d’experts en développement des affaires et en numérique composé de David Parent de Pixmob, de Josée Dallaire du Centre géomatique, de Julie Dufresne d’Emploiretraite.ca et de Patrick Bérubé de Promotion Saguenay.

L’administratrice au sein du Moulin à Cie et relationniste de l’événement, Katia Bourgault, met l’accent sur la réussite ainsi que l’engouement créés autour.

« Au départ, trois projets ont été retenus, mais devant la qualité des idées des jeunes pousses entrepreneuriales et les votes très serrés, un quatrième projet fut ajouté. » 

Lors des délibérations qui ont eu lieu vendredi soir, les rétroactions du jury envers les soumissions de projet reçues touchaient le dynamisme, le potentiel, la viabilité de même que la qualité des plans d’affaires présentés. Et c’est Technologie EllenSee qui est sortie du lot. 

« Il y a définitivement quelque chose ici qui doit être pris en considération », a ajouté David Parent à propos de l’idée d’EllenSee. L’entrepreneur originaire de La Tuque et membre du jury a d’ailleurs convié vendredi la population à un dîner-causerie où il a partagé son expérience en commerce international avec son entreprise Pixmob, qui offre des produits numériques à travers le monde.

Saguenay connectée

L’initiative de Mireille Jean (qui a œuvré pendant plus de 25 ans dans l’entrepreneuriat technologique) et du Moulin à Cie s’inscrit dans la mouvance de ville intelligente, aventure dans laquelle la ville de Saguenay a plongé au printemps dernier. 

« Se lancer en affaires est une aventure extraordinaire et exigeante, mais aussi, et surtout, une aventure valorisante et grisante. Ce quatrième concours entrepreneurial que j’ai initié, misant cette fois le secteur numérique, crée comme prévu un engouement entrepreneurial à Saguenay », précise l’élue. 

Il y a fort à parier qu’une seconde édition du concours, dans laquelle la connectivité détient une place prépondérante, prenne vie.

En plus de l’aide financière de 3 000 $, Technologie EllenSee a aussi la chance d’intégrer la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord, en plus de bénéficier de services en accompagnements professionnels d’une foule de partenaires régionaux d'une valeur de 7 000$.