La directrice générale de la SVA, Malika Cherry

SVA: une présence accrue pour attirer des projets

La Société de la Vallée de l’aluminium (SVA) a accumulé les activités, au cours des dernières semaines, pour attirer de nouveaux projets et développer des opportunités d’affaires dans la région.

Par voie de communiqué, l’organisme a annoncé que des représentants avaient pris part à deux événements internationaux regroupant des acteurs de l’industrie de l’aluminium. L’idée était de créer des relations d’affaires.

La directrice générale de la SVA, Malika Cherry, a d’abord participé à la deuxième édition d’Aluminium USA, les 25 et 26 octobre à Nashville. Elle était accompagnée de plusieurs entreprises de la région, qui ont pu faire le voyage au Tennessee grâce à une mission commerciale organisée par Export Québec. Des discussions pour développer de nouveaux projets étaient à l’ordre du jour, entre autres.

« Le réseautage a une valeur inestimable pour la SVA. Nous rencontrons des entrepreneurs et des donneurs d’ordres qui nous amènent des idées de projets pour améliorer l’offre de la Vallée de l’aluminium, a réagi Mme Cherry dans le communiqué. Ces discussions sont souvent le début d’un travail de longue haleine pouvant avoir des retombées positives pour notre industrie régionale. »

Toujours lors d’une mission organisée par Export Québec, la directrice générale de la SVA a pris part à l’ARABAL (Arab International Aluminium Conference) avec plusieurs équipementiers du Québec, entre les 6 et 9 novembre à Muscat, capitale du Sultanat d’Oman. L’événement a permis de faire le lien entre les équipementiers et les dirigeants des alumineries.

« Il s’agit d’un événement important pour la SVA puisqu’il nous permet de poursuivre nos démarches dans le cadre du projet Export-Équipementiers visant le développement de marchés au Moyen-Orient par un consortium d’équipementiers du Saguenay-Lac-Saint-Jean », a expliqué Malika Cherry.

La Société de la Vallée de l’aluminium entend continuer de participer à ce genre d’événements afin de créer de nouveaux projets et développer de nouvelles alliances. Tel que décrit dans le communiqué émis par l’organisme, la mission de celle-ci « est de contribuer à l’émergence et à la croissance des entreprises de transformation d’aluminium et de fabrication d’équipements spécialisés, afin de créer de la richesse dans la Vallée de l’aluminium ».