STAS achète un autre équipementier, SERMAS Industrie, situé en France.

STAS achète un équipementier français

STAS a fait l’acquisition de SERMAS Industrie, un équipementier français qui se spécialise dans l’élaboration et la fabrication de produits destinés principalement à l’industrie de l’aluminium. En achetant cette entreprise, qui couvre des marchés similaires aux siens, STAS prévoit diversifier son offre et répondre à des contrats plus importants en termes de volume.

L’entreprise de la rue des Actionnaires, à Chicoutimi, possède maintenant un pied-à-terre en Europe. Elle a fait l’annonce de cette acquisition par voie de communiqué, mardi.

« Le groupe affiche un chiffre d’affaires consolidé de 60 M$. Nous ambitionnons les 108 M$ d’ici cinq ans », mentionnait le président de l’entreprise de Chicoutimi, Louis Bouchard, lors de l’annonce de l’achat de SERMAS Industrie dans un média européen nommé Présences. Les deux entreprises, avant de fusionner, ont collaboré à plusieurs occasions, intensifiant leur partenariat au fil du temps.

SERMAS Industrie est situé à Saint-Quentin-sur-Isère, près de Grenoble, et possède une expertise dans le sciage de matériaux de grande dimension. Elle élabore une série complète d’équipements pour la fabrication de produits en fonte d’aluminium et engage une quarantaine de personnes.

Avec cette acquisition, STAS souhaite mettre en œuvre des partenariats pour devenir un acteur « important pour l’industrie de l’aluminium en offrant des solutions clés en main » et accroître son développement à l’international, est-il écrit dans le communiqué.

STAS vend ses produits dans une quarantaine de pays et possède 1500 unités en service. Le montant de la transaction n’est pas mentionné dans le communiqué.