SAIL et Sportium se protègent de leurs créanciers

La COVID-19 continue de faire des victimes dans la vente au détail. Ce matin, les chaînes SAIL et Sportium ont demandé la protection des tribunaux contre leurs créanciers. Il y a 6 semaines, leur président dénonçait le fait que ses concurrents – Costco, Walmart et Canadian Tire – étaient ouverts. « Ça nous démolit », avait-il plaidé.

SAIL Plein Air a décidé d’avoir recours à Loi sur la faillite et l’insolvabilité pour restructurer ses activités et « assurer sa pérennité ». Les trois derniers mois de fermeture forcée ont eu de graves conséquences sur les liquidités du détaillant d’articles et de vêtements de sport.