Rio Tinto parmi les 100 meilleurs employeurs au pays

Rio Tinto fait partie des 100 meilleurs employeurs au Canada, selon un palmarès canadien publié dans le Globe and Mail.

Le concours national géré par Mediacorp Canada, dont les résultats de la 20e édition ont été publiés vendredi, identifie les employeurs qui se positionnent comme des leaders dans leur industrie et qui offrent un « des programmes exceptionnels de ressources humaines et des politiques avant-gardistes en milieu de travail », indique la société, par voie de communiqué.

Mediacorp Canada a examiné les dossiers de 95 000 employeurs canadiens, avant d’en inviter près de 10 000 à soumettre un dossier détaillé en vue de la sélection du palmarès 2019.

La sélection des entreprises repose sur huit critères : le milieu de travail ; l’ambiance de travail et le cadre social ; les avantages financiers ; les soins de santé et les avantages familiaux ; les vacances et les congés ; la gestion de la performance ; la formation et le développement des compétences ; et l’engagement dans la communauté.

Rio Tinto a ainsi reçu la note de A pour quatre des huit critères (milieu de travail ; l’ambiance de travail ; les avantages financiers ; la formation), de B + pour trois critères (soins de santé et avantages familiaux ; gestion de la performance ; engagement dans la communauté) et B pour le critère concernant les vacances et les congés, est-il indiqué, sur la fiche de l’entreprise, sur le site Internet du palmarès.

Bien que le résumé de l'évaluation du milieu de travail sur la fiche de l'entreprise ne fasse référence qu'au siège social de Rio Tinto dans la Tour Deloitte, à Montréal, différents milieux de travail de l'entreprise à travers le Canada ont été évalués par Mediacorp Canada, a précisé Kristina Leung, rédactrice en chef pour le concours national, contactée par Le Progrès.

Les avantages sociaux évalués concernent les conditions des employés oeuvrant à temps plein pour l'entreprise à travers le pays. Ces conditions peuvent cependant varier, selon le poste occupé ou le fait que les employés soient syndiqués ou non.

Le programme de congé parental de Rio Tinto, permettant aux nouveaux parents de recevoir 18 semaines de congé à rémunération complète, l’investissement de l’entreprise dans la formation continue de ses employés, ainsi que le régime d’options d’achat d’actions et le régime de retraite offerts aux employés sont des mesures qui ont retenu l’attention des évaluateurs.

Le chef de la direction de Rio Tinto Aluminium, Alf Barrios, a souligné le travail de la société minière et métallurgique en matière de ressources humaines, laquelle emploie 15 000 personnes au Canada.

« Nous offrons un milieu de travail stimulant où nos employés innovent afin de trouver de meilleures façons de produire les matières qui servent à façonner le monde moderne, des téléphones intelligents jusqu’aux immeubles, en passant par les avions et les voitures, a-t-il déclaré, par voie de communiqué. Nous accordons de la valeur à la pensée créative et à la collaboration, et nous voyons la diversité comme la clé du succès pour un avenir prospère. »

Ubisoft Canadian Studios figure aussi sur la liste.