Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Éric Dufour, de Raymond Chabot Grant Thornton
Éric Dufour, de Raymond Chabot Grant Thornton

Retour sur l’anxiété chez les entrepreneurs

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
La santé de l’entrepreneur sera au coeur du prochain rendez-vous de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord (CCISF), le mardi 15 décembre. Sous la forme d’un panel de discussion, quatre entrepreneurs de la région et une psychologue reviendront sur 2020, cette année pas comme les autres.

Le sujet est dans l’air du temps. La Banque de développement du Canada a réalisé une étude sur la santé mentale des entrepreneurs, qui sera d’ailleurs présentée mardi. La jeune Chambre de commerce, de son côté, s’est intéressée à la question de l’anxiété chez ceux qui possèdent une entreprise.

Le vice-président, conseil en management chez Raymond Chabot Grant Thornton, Éric Dufour, animera la discussion. En entrevue, dimanche, il dit avoir constaté que des programmes d’aide professionnelle liés à la pandémie de COVID-19 existent, mais qu’ils ne sont pas conçus pour les dirigeants d’entreprise.

«On se préoccupe rarement de l’individu, de l’humain, du chef d’entreprise. Le marchand de meubles du coin de la rue, les personnes [qui dirigent] n’importe quel commerce que vous fréquentez vivent du stress depuis le début de la pandémie», lance M. Dufour, lui-même chef d’entreprise.

Les sources de ce stress sont nombreuses, tant pour ceux qui ont connu une mauvaise année que pour ceux qui ont pu voir des opportunités dans la crise que nous vivons depuis la mi-mars.

«Ceux qui ont vécu une croissance ont des problèmes logistiques. Ceux qui ont vécu une perte de revenus importante vivent de l’anxiété financière», précise-t-il.

Quatre histoires

L’idée du rendez-vous de la CCISF est donc de raconter l’histoire humaine derrière ces moments difficiles. Les entrepreneurs qui viendront partager leur expérience sont Annick Lachance-Gravel, présidente-directrice générale de Lachance & Gravel, Charles A. Gagnon, président du groupe D Resto et Gérald Perrier, président-fondateur de Perrier Groupe-conseil.

Le producteur Robert Hakim, qui se souviendra certainement de l’année 2020 pendant longtemps, fait aussi partie du quatuor qui partagera ses expériences mardi.

Ce dernier a connu une année 2020 particulièrement chargée. En plus de voir tous les événements qu’il produit être annulés, du moins dans leur forme traditionnelle, Robert Hakim a connu des ennuis de santé, comme il l’a raconté à Roger Blackburn dernièrement. Il viendra «ouvrir son coeur» et discuter de son expérience professionnelle et personnelle, lui qui a été atteint de mésothéliome pleural.

À LIRE AUSSI : Robert Hakim se porte bien

Enfin, la psychologue Nancy Boisvert participera aussi aux échanges.

L’événement tenu sous la forme d’une visioconférence, pandémie oblige, est ouvert à toute la population. Il suffit de s’inscrire sur le site de la CCISF. La rencontre débute à 11h30. Il est prévu qu’elle se termine à 13h15.