Fermé depuis mars dernier, le centre d’amusement Savana devrait rouvrir à la fin août.
Fermé depuis mars dernier, le centre d’amusement Savana devrait rouvrir à la fin août.

Réouverture prochaine du centre d’amusement Savana

Le centre d’amusement Savana, situé sur la rue Fabien à Chicoutimi, rouvrira au plus tard dans la fin de semaine du 29 août, après plusieurs mois d’inactivité en raison de la pandémie de COVID-19.

La fermeture de l’établissement en mars dernier a été un coup dur, alors que les mois d’avril, mai et juin sont habituellement les plus achalandés dans l’année pour le centre. Malgré l’autorisation de redémarrer les opérations, la copropriétaire de Savana, Geneviève Harvey, explique que l’entreprise a décidé de prendre son temps avant de rouvrir. «L’une des raisons pourquoi nous avons retardé un peu, c’est le fait qu’on ait un été où il fait très chaud. On en a profité pour prendre notre temps. On s’est dit que les différentes mesures changeaient tellement, que le temps que tout se soit stabilisé, les gens allaient être habitués au masque et aux autres mesures», a-t-elle souligné au Quotidien.

Réorganiser le centre d’amusement selon les normes de la santé publique n’a pas été une mince affaire. «Le changement majeur, si on veut, c’est que nous serons fermés sur l’heure du dîner. On va avoir deux blocs d’ouverture. Tous les jours, ce sera de 9h à 12h. À 12h, on va vraiment fermer le centre pour une désinfection complète des structures de jeux et puis on va rouvrir à nouveau de 13h30 à 16h30», a-t-elle mentionné. En plus de ce changement, elle note que les aires de collations ont été réduites afin de respecter la distanciation physique. Le port du masque sera également obligatoire à l’intérieur du centre d’amusement.

Geneviève Harvey espère que les gens seront au rendez-vous lors de l’ouverture et des semaines suivantes. La situation actuelle est difficile pour l’entreprise. Elle explique également que même si les rassemblements intérieurs de moins de 250 personnes, la capacité normale du centre, seront permis à compter du 3 août, il ne sera pas possible de composer avec ce nombre de personnes dans le centre, car la distanciation ne serait pas faisable.

Cependant, elle assure que le téléphone ne cesse de sonner pour demander quand sera l’ouverture. «On sent que les gens ont hâte de revenir donc nous avons vraiment hâte de voir la fréquentation», a ajouté Mme Harvey.

De son côté, le centre d’amusement MégaFun d’Alma affirme que la date d’ouverture n’est pas connue et ne donne pas davantage de détails.