Le directeur général de Promotion Saguenay, Patrick Bérubé, et des représentants de la Ville se rendront à Houston, au Texas, pour visiter une usine de gaz naturel liquéfié.

Promotion Saguenay à Houston pour se familiariser avec le gaz naturel liquéfié

Le directeur général de Promotion Saguenay, Patrick Bérubé, et des représentants de la Ville se rendront à Houston, au Texas, la semaine prochaine, afin de se familiariser avec l’environnement d’une usine de gaz naturel liquéfié (GNL). Le but est de se préparer en vue des audiences du BAPE, lesquelles auront lieu prochainement en lien avec le projet Énergie Saguenay de GNL Québec.

De mardi à vendredi, Patrick Bérubé sera accompagné de représentants des départements de la Sécurité publique et du Développement durable de Saguenay. Ils visiteront Freeport LNG, une usine qui sera bientôt en exploitation. Ils passeront deux jours sur le terrain avec les responsables du projet et visiteront le port méthanier et le centre de contrôle situé à Houston.

« Le BAPE (Bureau d’audiences publiques sur l’environnement) de GNL Québec s’en vient et nous serons appelés, la Ville et peut-être nous, à Promotion Saguenay, à répondre aux questions du BAPE comme témoins experts. Nous voulons nous documenter le plus possible sur l’environnement d’une usine de gaz naturel liquéfié, parce qu’il n’y a pas ce genre d’usine actuellement au Québec. On veut être certains de répondre le mieux possible pour alimenter le processus de consultation publique », explique M. Bérubé.

Selon le directeur général de Promotion Saguenay, les gens de la Sécurité publique sont toujours appelés, lors des audiences du BAPE, pour répondre aux questions entourant les normes de sécurité et les schémas de couverture de risques.

Le choix de Houston n’est pas un hasard. Selon M. Bérubé, il s’agit de la capitale énergétique américaine, « où il y a déjà plusieurs usines de GNL en opération, une culture et un savoir-faire ».

Les représentants de Promotion Saguenay et de la Ville vont en profiter pour rencontrer les différents acteurs du milieu, en apprendre plus sur les relations avec les communautés, connaître les retombées économiques et les enjeux de taxation.

« Nous voulons renseigner adéquatement les gens du BAPE et les citoyens. Nous allons éclairer certains aspects en allant là-bas », ajoute M. Bérubé.

Les dépenses de ce voyage seront assumées par Promotion Saguenay et la Ville de Saguenay. Les responsables de GNL Québec ont quant à eux aidé à prendre contact avec les gens de Freeport LNG.

M. Bérubé s’attend évidemment à ce que de telles dépenses attirent des critiques.

« C’est clair. Mais la décision a été prise par Promotion Saguenay en se posant la question à savoir si c’est une dépense qui va aider à la région à se développer. Nous devons être en mesure de répondre le plus adéquatement possible pour que les réponses qui vont émerger soient les plus cohérentes possible. Alors, c’est justifié, dans ce cas-là, qu’on se déplace. On veut être transparents et on est conscients qu’on va avoir des critiques, mais on veut améliorer le débat. »