L’automne dernier, Québec s’est attaqué au problème de «chômage pandémique» en misant sur un programme de requalification de la main-d’oeuvre.
L’automne dernier, Québec s’est attaqué au problème de «chômage pandémique» en misant sur un programme de requalification de la main-d’oeuvre.

Programme de requalification: 40% des participants vers un secteur prioritaire

Jessica Beauplat
La Presse Canadienne
L’automne dernier, Québec s’est attaqué au problème de «chômage pandémique» en misant sur un programme de requalification de la main-d’oeuvre qui offre des formations accélérées et une allocation de 500 $ par semaine à des personnes touchées par la pandémie pour se reformer dans un secteur plus prometteur ou acquérir de nouvelles connaissances.