Jean Paradis a été fondateur et président du conseil d’administration de Négawatts Production. L’entreprise a oeuvré plus de 20 ans dans la région et dans le reste de la province.

Négawatts Production a mis fin à ses activités

L’entreprise Négawatts Production a décidé de mettre fin à ses activités, en juin dernier. Après avoir terminé tous leurs projets, la compagnie spécialisée en efficacité énergétique a fermé ses portes, avec un surplus budgétaire.

La décision s’est prise simplement, a avoué Jean Paradis, fondateur et président du conseil d’administration, après 22 ans d’activités. « Il n’y a pas de raisons particulières et ce n’est pas dû à des problèmes financiers », a-t-il confirmé dans un entretien avec Le Quotidien. L’homme a même avoué avoir terminé les activités de l’entreprise avec des surplus financiers, qui seront partagés avec des organismes du secteur, dans la région.

Il a mentionné qu’avec les surplus d’Hydro-Québec, le contexte était plus difficile en ce moment. « On ne voyait pas beaucoup d’avenir », a-t-il laissé tomber. Sur le site Internet de l’entreprise, on peut lire : « L’impact des changements sociaux sur sa mission et la conjoncture actuelle du secteur de l’énergie ne nous permettent pas d’envisager un développement prometteur pour l’organisation. »

Rappelons que Négawatts Production était un organisme à but non lucratif qui conseillait les habitants sur leurs habitudes de consommation énergétique. L’organisme avait comme mission d’assurer la protection de l’environnement en éduquant la population sur les moyens qu’elle peut prendre pour réduire sa consommation d’énergie. Elle avait réalisé déjà plus de 30 000 audits énergétiques réalisés auprès de la population. En commençant par aider les gens du Saguenay-Lac-Saint-Jean, la compagnie œuvrait maintenant dans toute la province.