Mode Choc renouvelle son partenariat avec Carbone Boréal.

Mode Choc veut réduire son empreinte écologique

L’entreprise Mode Choc renouvelle son partenariat avec Carbone Boréal, un centre de recherche de l’Université du Québec à Chicoutimi, et annonce qu’elle lui remettra 15 000 $, recueilli grâce à la vente d’une collection de vêtements exclusive, pour réduire son empreinte écologique.

Carbone Boréal utilise cet argent pour financer la plantation d’arbres, afin que ceux qui le désirent puissent compenser leurs émissions de gaz à effets de serre. Mode Choc, qui remettra un dollar pour chaque t-shirt vendu dans une de ses 11 boutiques à l’organisme, prévoit ainsi retirer 535 tonnes de C02 de l’atmosphère.

Par ailleurs, l’entreprise née dans la région a remis plus de 8000 $ à Leucan, à la suite d’une campagne de financement qui a eu lieu entre le 28 août et le 15 septembre. Pendant cette période, les clients du détaillant de vêtements et d’accessoires de décoration étaient invités à ajouter un dollar à leur facture.

L’argent amassé permettra d’apporter du soutien aux familles dont un des enfants est atteint du cancer et de financer la recherche.