Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Pornhub appartient à la société montréalaise MindGeek. 
Pornhub appartient à la société montréalaise MindGeek. 

Mindgeek, la société mère de Pornhub, est visée par une poursuite aux États-Unis

La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
Un cabinet d’avocats international a intenté une action en justice aux États-Unis contre la société montréalaise MindGeek pour des vidéos d’exploitation sexuelle présumées qui se trouveraient sur Pornhub, un de ses sites web.

Brown Rudnick LLP a indiqué que la poursuite, déposée auprès du tribunal de district américain du district central de Californie, était au nom de 30 victimes de pornographie juvénile, de viol et de traite d’êtres humains qui, selon la poursuite, ont été exploitées sur le site de Pornhub.

Le cabinet réclame des dommages et intérêts pour l’effet de l’exploitation contre les victimes présumées et affirme avoir une tolérance zéro pour les contenus illégaux.

Aucune des accusations de Brown Rudnick LLP n’a été prouvée devant les tribunaux.

Dans un communiqué, Pornhub a indiqué qu’il examinait la poursuite.

La société a affirmé qu’elle prenait au sérieux toutes les plaintes concernant son site web, y compris la poursuite de Brown Rudnick LLP.

Pornhub a ajouté qu’elle avait désormais mis en place des mesures strictes, notamment l’interdiction des téléchargements d’utilisateurs non vérifiés.

MindGeek fait déjà l’objet d’une enquête par un organisme fédéral canadien de surveillance de la vie privée.

Le commissaire à la protection de la vie privée, Daniel Therrien, a indiqué que son bureau enquêtait sur l’entreprise à la suite de témoignages de femmes qui affirment que Pornhub a rejeté leurs demandes de retrait de vidéos.