Les ventes de maisons en hausse

Parmi toutes les régions administratives du Québec, c’est le Saguenay-Lac-Saint-Jean qui a connu l’augmentation de ventes de maisons unifamiliales la plus marquée, pour le mois de juillet. Il y a eu 301 ventes, une augmentation de 20 %, comparativement au même mois l’année précédente, démontre une étude du groupe JLR.

Pour ce qui est de la région métropolitaine de Saguenay, soit la ville et ses alentours, il y a eu 162 ventes de maisons, dans le dernier mois, ce qui est une augmentation de 9 % comparativement à juillet 2017. Pour le reste de la région, il y a eu 139 ventes, comparativement à 102 l’an dernier, pour une hausse marquée de 36%. Dans toute la province, il y a eu plus de 8000 ventes de maisons unifamiliales, pour le même mois, soit une augmentation de 2 % par rapport à juillet 2017.

Dans les 12 derniers mois, pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, depuis le mois d’août 2017, il y a eu 2632 ventes de maisons unifamiliales, soit une hausse de 5 % comparativement à l’année précédente. Il y aurait eu 1412 ventes de maisons unifamiliales au total, pour la RMR de Saguenay, ce qui représente une augmentation de 7 %, et plus de 80 000 ventes dans la province, pour la même période de temps. 

Prix des maisons 

Les prix médians des maisons, autant pour la RMR de Saguenay que pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, sont en dessous de la moyenne provinciale. La région métropolitaine de recensement (RMR) de Saguenay a le deuxième prix le plus bas de ses maisons unifamiliales parmi toutes les RMR. Dans les 12 derniers mois, le prix médian d’une maison unifamiliale achetée à Saguenay et ses environs était de 182 920 $. Une seule RMR se retrouvait avec un prix plus bas, et c’est Trois-Rivières, avec 168 000 $. En comparatif, la RMR la plus coûteuse, dans les 12 derniers mois, a été Montréal, avec un prix médian de maisons unifamiliales se fixant à 320 000 $.

Pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean en entier, le prix médian des 12 derniers mois est de 165 000 $. La moyenne provinciale est de 245 000 $. Plusieurs régions éloignées, comme la Côte-Nord, la Gaspésie ou le Nord-du-Québec, démontrent un prix pour leurs maisons unifamiliales moins élevé, tandis que les grands centres sont beaucoup plus dispendieux. En comparatif, la région la plus abordable, le Nord-du-Québec, a un prix médian de ses ventes de maisons de la dernière année à 110 000 $.