La fusion des ressources régionales du ministère de l’Économie et de l’Innovation ainsi que d’Investissement Québec n’entraîne pas de déménagement, alors que les bureaux des deux entités se trouvaient déjà dans l’Édifice Marguerite-Belley, à Jonquière.
La fusion des ressources régionales du ministère de l’Économie et de l’Innovation ainsi que d’Investissement Québec n’entraîne pas de déménagement, alors que les bureaux des deux entités se trouvaient déjà dans l’Édifice Marguerite-Belley, à Jonquière.

Les ressources régionales fusionnées pour former le «nouvel Investissement Québec»

Les ressources régionales d’Investissement Québec et du ministère de l’Économie et de l’Innovation ont été fusionnées, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, afin de devenir l’unique porte d’entrée des entreprises, formant ainsi un « nouvel Investissement Québec ».

Cette restructuration entraîne l’intégration des ressources sous une nouvelle identité, Investissement Québec Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Cette fusion de services ne nécessite pas de déménagement, alors que les bureaux régionaux du ministère et d’Investissement Québec se trouvaient déjà dans le même établissement. Ils demeureront ainsi dans l’Édifice Marguerite-Belley, situé au 3950 boulevard Harvey, à Jonquière, a précisé jeudi Isabelle Fontaine, directrice principale médias et affaires gouvernementales chez Investissement Québec.

La réorganisation des services dans les régions du Québec découle de la réforme d’Investissement Québec lancée par le gouvernement Legault au début de 2020.

Investissement Québec intègre maintenant également les équipes du Centre de recherche industrielle du Québec et d’Export Québec.

Services regroupés

Les entreprises trouveront ainsi sous un même toit des services d’accompagnement et des solutions de financement ou d’investissements, ou encore un support à l’exportation et à l’innovation industrielle, notamment.

Ce changement, qui passe également par une nouvelle image de marque, se traduit par un nouveau modèle d’affaires du bras financier de l’État québécois.

« Le nouvel Investissement Québec va permettre d’assurer un meilleur arrimage entre les actions du gouvernement et les besoins réels de chacune des régions afin qu’elles deviennent plus prospères et autonomes », a souligné Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional, par voie de communiqué.

La nouvelle structure agira comme « un puissant levier financier et économique » qui permettra aux entreprises québécoises d’être plus innovantes et d’augmenter leur productivité, estime pour sa part Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation.

Équipe régionale

Julie Simard occupe le poste de directrice régionale principale pour Investissement Québec Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord, elle qui assumait déjà la direction du bureau régional depuis le début de l’année 2018.

De nouveaux spécialistes et conseillers s’ajoutent à l’équipe régionale qui compte maintenant 14 personnes consacrées au développement économique régional.

La nouvelle entité financière, qui dispose de plus de moyens, a pour but de favoriser les projets de développement économique, tout en stimulant l’innovation, la croissance et les exportations en accompagnant les entreprises.