Légère hausse des mises en chantier au Saguenay

La construction résidentielle a connu une hausse, au cours de la dernière année, dans la région métropolitaine (RMR) de Saguenay. Selon les données publiées lundi par la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL), les mises en chantier ont augmenté de 3 %, passant de 437 à 452.

La hausse enregistrée dans la région s’inscrit dans la tendance provinciale. L’année 2019 a été la meilleure pour la construction résidentielle dans les centres urbains du Québec (10 000 habitants et plus) depuis 2004. En effet, 43 534 mises en chantier d’habitations ont été enregistrées au cours de la dernière année, une hausse de 7 %. Selon le communiqué envoyé par l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ), il s’agit de la troisième hausse consécutive, mais la plus importante depuis 2004.

Il y a cependant une différence marquée entre les logements collectifs (appartements, maisons jumelées et maisons en rangée) et les maisons individuelles. Dans le premier cas, la hausse est de 8 %, tandis que dans le second, on parle plutôt d’une baisse de 3 %.

En plus de Saguenay, trois autres RMR ont enregistré une hausse. Celle qui se démarque le plus est Gatineau avec 3421 mises en chantier, une croissance de 77 %, la plus élevée depuis 1990. À Sherbrooke, la hausse est de 49 % et à Québec, elle atteint 16 %. À Montréal, les résultats sont sensiblement les mêmes (+0,4 %), tandis que la RMR de Trois-Rivières est la seule à avoir enregistré une baisse (-19 %).