Le Quotidien
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a insisté sur le fait que le fait d'être vacciné ou non ne pouvait pas être un facteur de discrimination à l'embauche.
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a insisté sur le fait que le fait d'être vacciné ou non ne pouvait pas être un facteur de discrimination à l'embauche.

Le vaccin n'est pas un motif de congédiement ni de refus d'embauche

Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Alors que Québec a annoncé l'entrée en vigueur d'un passeport vaccinal contre la COVID-19 le 1er septembre, le ministre du Travail, Jean Boulet, a tenu à souligner que le statut vaccinal d'une personne ne pouvait être un motif de congédiement ou de refus d'embauche.