Le taux de chômage au Saguenay-Lac-Saint-Jean a diminué de 3,2% en août pour s’établir à 8,5%.
Le taux de chômage au Saguenay-Lac-Saint-Jean a diminué de 3,2% en août pour s’établir à 8,5%.

Le taux de chômage baisse de 3,2% en août au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Myriam Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Myriam Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Le taux de chômage au Saguenay-Lac-Saint-Jean a diminué de 3,2 % en août pour s’établir à 8,5 %, la baisse la plus marquée parmi les régions du Québec. Le marché du travail régional a gagné 5800 emplois (+ 4,9 %).

Le taux de chômage régional se situe en août pour la première fois sous le taux provincial depuis les débuts de la crise sanitaire et économique

Au Québec, le taux de chômage a baissé de 1,7 % en août par rapport au mois de juillet. Il a atteint 9,6 %, selon les données publiées vendredi par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).

Le taux de chômage au Saguenay-Lac-Saint-Jean a poursuivi en août sa baisse entamée en juillet, traduisant la reprise économique des derniers mois. Cette diminution est toutefois moins marquée qu’en juillet, alors qu’elle était de 4,8 % par rapport au mois de juin.

La région enregistre la plus importante baisse du taux de chômage en août, par rapport au mois de juillet, selon les données désaisonnalisées de l’ISQ qui représente une moyenne mobile des trois derniers mois. La Côte-Nord et le Nord-du-Québec suivent la région, avec une diminution de 3,1 % en août.

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean figure maintenant au 6e rang des régions ayant le plus haut taux de chômage au Québec. En mai et en juin, elle se trouvait plutôt en tête de liste.

Montréal conserve le plus haut taux de chômage en août (14,9 %), suivie encore une fois par la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (14,1 %).

Après avoir connu un pic de 16,5 % en juin, le taux de chômage du Saguenay-Lac-Saint-Jean se rapproche maintenant de son niveau précédant la crise, à 6,2 % en février.

Croissance de l’emploi de 4,9 %

Le marché du travail régional a quant à lui connu un bond de 4,9 %, passant de 118 000 à 123 800 emplois. La croissance de l’emploi au Saguenay-Lac-Saint-Jean a été plus élevée qu’à l’échelle de la province (+ 3,3 %).

Avant la crise, la région comptait 128 400 emplois en février.

Selon Statistique Canada, la reprise du marché de l’emploi régional s’est fait sentir davantage dans les secteurs de la production de biens, dans le commerce de gros et de détail, de l’information, de la culture et des loisirs ainsi que dans les services d’hébergement et de restauration.

Une légère baisse est observée dans le domaine de la finance, des services immobiliers et de location, ainsi que dans les services d’enseignement et dans les soins de santé et d’assistance sociale.