Au cours des deux dernières années, des rencontres de co-création ont eu lieu dans chacune des MRC et à Mashteuiatsh. Un rassemblement régional permettra d’établir les priorités du Hub d’ici quelques semaines.

Le Hub prépare son avenir

Le Hub Saguenay–Lac-Saint-Jean est prêt à passer à une nouvelle étape. Après la tenue de rencontres avec différents intervenants, un grand rassemblement régional est prévu d’ici quelques semaines afin de déterminer les priorités et établir un plan d’action pour les années à venir.

Le grand rassemblement régional du Hub Saguenay–Lac-Saint-Jean constitue l’aboutissement des réflexions des deux dernières années. Cinq activités de co-création ont été organisées en collaboration avec l’UQAC, le chercheur Olivier Riffon et son équipe dans chacune des MRC et à Mashteuiatsh. Des acteurs économiques, des entrepreneurs, des gens du milieu culturel, de l’éducation et de la science et des technologies y ont participé.

« On se demandait comment stimuler la collaboration multisectorielle. On voulait recueillir les idées pour savoir comment les acteurs du développement économique voyaient la collaboration et comment connecter les initiatives entre elles. On travaille souvent en silo. On veut changer les choses », explique Dave Gosselin, président du comité de mise en oeuvre du Hub Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Au cours des deux dernières années, des rencontres de co-création ont eu lieu dans chacune des MRC et à Mashteuiatsh. Un rassemblement régional permettra d’établir les priorités du Hub d’ici quelques semaines.

Le rassemblement constitue la dernière étape de concertation et de co-création du projet de collaboration et de développement régional.

« Quelque 300 personnes ont pris part aux rencontres de co-création. On est vraiment content de cette participation. Au début, c’était flou pour les gens ce qu’on proposait. Quand on veut innover, c’est souvent le cas. On invitait les gens sur quelque chose qui n’était pas défini. Le rassemblement, c’est l’aboutissement des réflexions et le départ officiel du Hub. »

Le Hub Saguenay–Lac-Saint-Jean, qui a été enregistré comme OBNL le 16 décembre dernier, se démarque justement de ses semblables par la façon dont il est mis en place, soit via la consultation populaire.

Des acteurs économiques, des entrepreneurs, des gens du milieu culturel, de l’éducation et de la science et des technologies ont participé aux rencontres de co-création qui ont été présentées dans chacune des MRC et à Mashteuiatsh.

« Il y a 17 autres Espaces régionaux d’accélération et de croissance (ERAC). De notre côté, on a décidé de consulter les différents acteurs du milieu afin de déterminer les priorités. La ministre Marie-Eve Proulx croit beaucoup au Hub », affirme celui qui a été nommé président du nouveau comité-conseil du gouvernement mis en place par la ministre déléguée en vue d’élaborer la Stratégie de développement économique local et régional du Québec.

Les activités de co-création ont permis d’identifier une trentaine de grands chantiers. Stimuler la collaboration est un enjeu qui interpelle particulièrement les participants qui se sont aussi montrés concernés par le développement durable et les enjeux environnementaux.

Le grand rassemblement régional permettra de déterminer quelles sont les priorités avec l’ensemble des intervenants présents. « Cette fois, l’activité est régionale. Les participants seront invités à se prononcer sur ces chantiers et sur les prochaines étapes à venir. On va poursuivre la réflexion sur les enjeux de gouvernance à l’ère du numérique, déterminer comment le Hub va s’implanter dans la région. Une fois les priorités établies, le CA va se les approprier et un plan d’action pour les quatre prochaines années pourra être élaboré. On pourra embaucher les ressources en lien avec ce qui va avoir été déterminé. »

Au cours des deux dernières années, des rencontres de co-création ont eu lieu dans chacune des MRC et à Mashteuiatsh. Un rassemblement régional permettra d’établir les priorités du Hub d’ici quelques semaines.

Le grand rassemblement régional du Hub Saguenay–Lac-Saint-Jean devait avoir lieu le 26 mars à l’Auberge des Îles de Saint-Gédéon. L’activité qui sera animée par l’équipe de l’UQAC a dû être reportée en raison des mesures liées au coronavirus mises en place par le gouvernement. L’activité gratuite au cours de laquelle un dîner sera servi sera remise dans quelques semaines. Une centaine de personnes sont déjà inscrites. Les intéressés peuvent toujours s’inscrire directement sur la page Facebook Hub Saglac.