Jean Martel, du Centre québécois de développement durable, sera le principal conférencier.

Le développement durable à l’international

La communauté d’affaires aura l’occasion d’en apprendre davantage sur le développement durable en contexte international. L’expertise du Centre québécois de développement durable (CQDD), jointe à celle de SERDEX International, permettra aux entrepreneurs d’être davantage outillés afin de répondre aux exigences des grands donneurs d’ordres.

La formation « Percer les marchés grâce au développement durable », qui consiste en une demi-journée d’activités, sera offerte à Saguenay et à Alma, les 29 et 31 mai.

Le partenariat développé par les deux entités permettra d’accompagner les entrepreneurs dans leur stratégie de commercialisation et dans leur démarche de développement durable. Ceux-ci auront l’occasion d’en apprendre plus sur les exigences des grands donneurs d’ordres envers les fournisseurs. Des grilles d’évaluation de donneurs d’ordres ont même été fournies au CQDD. D’ailleurs, il est de plus en plus coutume d’inclure des obligations relatives au développement durable dans les critères de sélection des fournisseurs ainsi que dans les contrats d’approvisionnement.

« Le développement durable peut devenir un véritable avantage concurrentiel, et même un prérequis, pour devenir fournisseurs de grands donneurs d’ordres. C’est un signal clair que nous entendons de plusieurs entreprises », explique la directrice générale de SERDEX International, Nadine Brassard.

Le directeur général adjoint du CQDD, Jean Martel, souligne que plusieurs entreprises appliquent déjà certains principes de développement durable. « Plusieurs entreprises de la région ont déjà intégré dans leurs pratiques des actions de développement durable et de responsabilité sociétale. Certaines sans même le savoir ! Il est important pour elles de mettre de l’avant leurs bons coups », a-t-il expliqué.


«  Le développement durable peut devenir un véritable avantage concurrentiel, et même un prérequis, pour devenir fournisseurs de grands donneurs d’ordres.  »
Nadine Brassard

L’inscription à la formation « Percer les marchés grâce au développement durable » est possible, jusqu’au 24 mai, via le site Internet de Serdex. Il en coûtera 50 $ par participant.