Cet immense pont roulant est une réalisation de Lar Machinerie pour le compte d’Hydro-Québec.

Lar Machinerie devient le Groupe LAR

Lar Machinerie de Métabetchouan-Lac-à-La-Croix, qui a pignon sur rue dans la région depuis 1942, deviendra Groupe LAR, avec un changement de propriété tout en demeurant entre les mains d’actionnaires de la région qui sont associés à l’entreprise depuis plusieurs années.

Le directeur général Marc Gravel, qui reste au sein du groupe de propriétaires, a émis un communiqué, lundi, pour confirmer cette nouvelle. L’entreprise, qui a toujours fait preuve d’une grande discrétion, fait état de l’identité des nouveaux propriétaires sans dévoiler les montants de la transaction.

En plus de confirmer la mise en place de cette nouvelle structure de propriété, Marc Gravel annonce l’obtention par Groupe Lar d’un contrat majeur. L’entreprise a décroché un projet de l’ordre de 150 millions $ auprès de BC Hydro, dans le cadre du projet Site C de 1100 mégawatts sur la Peace River, dans le nord de la province.

« Pour assurer la pérennité à long terme des PME régionales, il est essentiel que la relève entrepreneuriale provienne de la région. Notre objectif principal était et continue d’être le développement de notre organisation à partir du Lac-Saint-Jean », a déclaré le directeur général dans le communiqué.

L’entreprise a toujours œuvré dans la conception et la fabrication mécanique pour le secteur de l’énergie (hydroélectricité), des mines et de l’aluminium.

Entre 200 et 250 personnes travaillent dans l’usine de la route 169 en fonction du carnet de commandes de l’entreprise. En plus de Marc Gravel, l’actionnariat comprendra un nouveau venu en la personne de M. Évans Thibeault, un comptable agréé qui deviendra directeur général adjoint.

Les autres actionnaires sont en fait douze employés-cadres déjà en poste au sein de l’entreprise, lesquels connaissent bien les activités de Groupe Lar.

« C’est un défi très excitant que de me joindre à Groupe LAR qui est un leader dans son domaine industriel et un acteur important de notre économie régionale. Je considère comme un honneur le fait d’avoir l’opportunité d’apporter ma contribution à une équipe de direction talentueuse et dynamique », a pour sa part évoqué Évans Thibeault, le nouveau venu dans le groupe d’actionnaires.

Les cadres qui composent l’actionnariat ont souligné l’importance de cette nouvelle structure de propriété qui leur permet de devenir des partenaires à part entière de l’entreprise.

« Nous sommes fiers et enthousiastes à l’idée de nous engager encore plus concrètement dans le développement de notre entreprise. Nous apprécions cette chance unique que nous offre la direction et y voyons une marque de confiance exceptionnelle. Cette transaction consolide définitivement l’attachement régional profond du Groupe LAR à l’heure de l’expansion nationale et internationale », ajoute le représentant des cadres actionnaires, Denis Gagnon.