Le taux de sans-emploi devrait retourner autour de 5 % au cours de l’année, selon une économiste de Desjardins.

La croissance de l’emploi reprendra au Québec, dit Desjardins

Malgré une hausse du taux de chômage en février au Québec, la croissance de l’emploi devrait rebondir au cours des prochains mois, selon le Mouvement Desjardins.

Le Québec a perdu près de 3000 emplois le mois dernier, et le taux de chômage s’est élevé à 5,6 %, en augmentation de 0,2 %.

Mais selon l’économiste principale du Mouvement Desjardins, Hélène Bégin, le taux de sans-emploi devrait retourner autour de 5 % au cours de l’année.

Mme Bégin souligne que l’économie québécoise est en «bonne santé» et que la confiance des ménages est très élevée par rapport aux 15 dernières années.

Taxes et ALENA dans l'équation

L’économiste admet toutefois que les négociations entourant le libre-échange nord-américain, et l’imposition éventuelle d’une taxe à l’importation sur l’acier et l’aluminium pourraient avoir un impact.

Hélène Bégin rappelle cependant que le Québec et le Canada sont pour le moment exemptés de cette taxe, et qu’un échec dans la renégociation de l’ALENA n’aurait pas de conséquences négatives à court terme.

Elle précise qu’un retrait des États-Unis de l’accord de libre-échange nécessiterait un délai de six mois, avant d’être approuvé par le Congrès américain.