L’hôtel de Lévis, dont les plans restent encore à peaufiner, devrait compter près de 100 chambres.

La chaîne C Hôtels a plus de 100 M$ de projets en 2018

Ce n’est pas les projets qui manquent chez le groupe C Hôtels. L’entreprise prévoit construire et rénover au moins deux établissements hôteliers d’ici la fin de l’année. Elle a aussi des projets de condos. La facture devrait franchir le cap des 100 millions $.

Joint par Le Soleil, le président de la chaîne, Jean Grégoire, concède être en expansion à travers la province. Sa compagnie, qui vogue sur la formule de condo-hôtel, détient actuellement des parts dans cinq établissements : La cache à Maxime, La cache du Domaine, La cache du Golf, La cache du Lac Champlain et le C Hôtels - Le Navigateur.

«Je souhaite avoir 20 hôtels d’ici 2020. Notre but est d’avoir une chaîne hôtelière à travers la province et de devenir une référence», indique l’homme d’affaires beauceron. Rien de moins. Lorsqu’on regarde les nombreux chantiers sur sa table à dessin, force est de constater qu’il pourrait atteindre son objectif.

Pour les prochains mois, le groupe C Hôtels prévoit entre autres construire un établissement de huit étages et de 100 chambres baptisé La cache du Faubourg à Beloeil.

L’édifice, qui comptera plusieurs services, dont un restaurant, sera connecté à un nouveau parc aquatique intérieur. Ce dernier comprendra une rivière, des glissades d’eau, une piscine à vagues, des jeux d’eau et une tyrolienne. Les travaux devraient débuter d’ici deux mois et l’ouverture est prévue pour la fin 2019. Il s’agit d’un investissement de 65 millions $.

«C’est un peu du style du Bora Parc au Village Vacances Valcartier. C’est une superficie similaire», explique le grand patron de 62 ans, qui réalisera le complexe avec des associés. «Pour l’hôtel, nous prévoyons déjà une deuxième phase de 100 chambres, pour un total de 200. Présentement, nous les vendons sous forme de condo-hôtel», poursuit celui qui a fait fortune plus jeune comme propriétaire d’imprimeries.

D’ailleurs, il avait vendu ses compagnies pour s’aventurer dans le monde de l’hôtellerie comme «projet de retraite». En 2010, lorsqu’il a ouvert La cache à Maxime, à Scott, il était loin de se douter qu’il aurait la piqûre.

Autres projets

Dans les cartons de la haute direction de l’entreprise, pour les prochains mois, le C Hôtels - Le Navigateur de Rimouski subira une cure de jouvence. La facture devrait avoisiner les 12 millions $.

Les rénovations pour le complexe de condo-hôtel devraient être terminées en juin. Elles consistent à moderniser l’édifice et l’ajout de 20 unités, pour un total de 120.

«Nous demeurons partiellement ouverts durant les travaux», précise l’homme d’affaires qui n’envisage plus prendre sa retraite.

Le développeur a aussi comme projet Les caches de la Grande Pointe, à la Petite-Rivière-Saint-François. Les travaux pour ces immeubles à condos devraient débuter en juillet. La phase un comprendra la construction d’un édifice de quatre étages et de 40 unités.

À terme, M. Grégoire espère ériger quatre établissements pour un total de 160 unités de condos.

À terme, l’édifice La Pinsonnière situé à Cap-à-l'Aigle, dans Charlevoix, comptera 48 unités sous la formule de condo-hôtel.

15 millions $

Et finalement, toujours en 2018, le groupe C Hôtels souhaite rénover l’édifice La Pinsonnière, situé à Cap-à-l'Aigle, et vendre les chambres en condo. L’établissement en compte actuellement 18. L’entrepreneur en ajoutera 30. La facture du chantier devrait atteindre les 15 millions $.

«Nous avons acheté l’établissement et nous prévoyons en faire un immeuble avec un centre de santé et spa», explique M. Grégoire.

Dans ses cartons, le groupe C Hôtels a également un projet d’hôtel à Lévis (voir autre texte) et de condos aux monts Valin et à Mont-Tremblant. Un développement de 160 chambres sous forme d’hôtel, La Cache de la Cité, a aussi été annoncé pour Mirabel.

Le groupe C Hôtels compte aujourd’hui près de 600 employés.

+

NOUVEL HÔTEL À LÉVIS

La chaîne C Hôtels planche actuellement sur projet d’hôtel d’une quinzaine d’étages et de 100 chambres du côté de Lévis,a appris Le Soleil. Un investissement de 40 millions $.

«Nous avons réalisé l’acquisition du terrain de l’ancien Boston Pizza. Nous regardons pour une tour de 14 ou 15 étages. Nous aimerions entamer les travaux d’ici la fin de l’année prochaine. C’est vraiment un beau site», indique le président du groupe, Jean Grégoire. «Nous voudrions intégrer un service commercial avec de l’alimentation sur plusieurs étages, car il n’y a pas de limite de hauteur. Nous regardons toutes les avenues», poursuit-il.

L’édifice, qui comptera un stationnement souterrain et des restaurants, sera situé à proximité de l’Hôtel Quality Inn & Suites, près de l’autoroute 20.

C Hôtels prévoit entre autres construire un établissement de huit étages et de 100 chambres baptisé La cache du Faubourg à Beloeil. Il sera connecté avec un nouveau parc aquatique intérieur.