Josée Dallaire, directrice générale du Centre de géomatique du Québec, et Manon Chapdelaine, directrice de la formation continue chez Humanis, ont annoncé la tenue d’une microformation en géomatique destinée aux PME régionales.

Initiation à la géomatique gratuite pour les gens d’affaires

Le Centre de géomatique du Québec (CGQ) soulignera son 20e anniversaire en offrant un cadeau aux entreprises régionales, soit une session d’initiation de 35 heures pour une vingtaine de participants.

La directrice générale du CGQ, Josée Dallaire, qui était accompagnée de Manon Chapdelaine, directrice de la formation continue au centre de formation Humanis, affirme qu’elle a reçu une enveloppe financière du ministère de l’Éducation pour offrir une microformation aux gens d’affaires sur la géomatique, une discipline qui allie les connaissances de la géographie à celles de la puissance de l’informatique. De façon sommaire, la géomatique se définit comme étant la gestion d’une information qui a une position sur un territoire donné. « Il existe une méconnaissance de la géomatique, un domaine qui peut faire peur, mais qui peut rendre de grands services aux entreprises. Tout le monde possède une application qui permet de déterminer où il se trouve avec les téléphones intelligents ou les GPS. C’est accessible à tous », explique Mme Dallaire.

Or, la géomatique peut trouver des applications pratiques dans une foule de domaines. Que ce soit pour l’application de mesures de sécurité lorsqu’il est question de définir les zones inondables, de développer et localiser de nouveaux clients potentiels lorsqu’il est question de gestion de drones, d’ouvrir un nouveau commerce, de déterminer les zones d’engraissement d’un champ et de reboiser ou identifier les essences d’une zone forestière, la géomatique peut améliorer le sort des entrepreneurs.

Dans le cadre de la formation qui sera offerte, les participants auront l’occasion de s’initier au langage de la géomatique, à la gestion d’informations géospatiales ainsi qu’à l’appareillage relié à cette discipline.

« En participant à la formation, les gens auront accès à toutes les technologies du CGQ et pourront travailler sur celles-ci », précise Mme Chapdelaine.

La formation à l’initiation à la géomatique se déroulera à raison de deux soirs par semaine à compter du 26 février. Elle s’étalera sur cinq semaines et il y a de la place pour une vingtaine d’inscriptions.