Marc Fournier, président du fabricant de jeux Gladius, a présenté les nouveaux jeux de la saison 2017.

Gladius présente ses nouveautés dans la région

Le temps des fêtes est propice à la pratique des jeux de société en famille et l’époque où le fabricant de jeux québécois Gladius vient présenter ses dernières nouveautés.

Marc Fournier, président de l’entreprise québécoise, est venu présenter sa dernière fournée, dans les derniers jours, et il a ouvert le bal avec le lancement du jeu Piment fort, tiré de la célèbre émission télévisuelle animée par Normand Brathwaite. 

En dépit du retrait de l’émission du petit écran, Gladius a décidé d’aller tout de même de l’avant avec la mise en marché de son nouveau jeu à 10 000 exemplaires, dont 4000 se sont déjà envolés. 

« On a réalisé un sondage sur le site de Piment fort avec la participation de 800 personnes. Lors du déroulement d’un groupe témoin, tout le monde tripait puisque le jeu est excellent. »

Comme c’est le cas à la télé, la version jeu de société n’est qu’une activité de défoulement et une occasion amusante d’échanger des niaiseries entre des partenaires de 16 ans et plus, explique M. Fournier. 

Trois couleurs de cartes peuvent être jouées allant du vert pour une version légère, au rouge qui comprend des suggestions un peu plus osées.

Au suivant

Dans la catégorie des jeux impliquant davantage de connaissances générales, la version cartonnée du jeu « Au suivant », animé à la télé par Stéphane Bellavance, permet de mettre en compétition des personnes qui sauront tenter d’occuper la chaise du champion. L’avantage du jeu est qu’une partie ne dure qu’une demi-heure.

Automobile

Gladius a songé aux connaisseurs du monde automobile en mettant en marché le jeu-questionnaire « L’Univers de l’automobile », inspiré de l’émission télévisuelle diffusée à V et animée par Antoine Joubert. Les joueurs s’engagent dans une course contre leurs adversaires en répondant à des questions couvrant un large éventail de connaissances liées de près ou de loin à l’automobile, explique M. Fournier. 

« C’est un cadeau qu’on va offrir à des tripeux de voitures, mais les questions sont variées et les joueurs ont un tas de chances de bien répondre aux questions avec des choix offerts », explique le concepteur de jeux.

Perds pas ta paire

Même si, au moment de l’entrevue, il n’était pas encore disponible sur le marché, Gladius va de l’avant avec le lancement du jeu de cartes « Perds pas ta paire », un jeu simple de vitesse et d’observation qui consiste à former des paires de bas identiques et à se débarrasser le plus rapidement possible des cartes en mains. Le jeu plaira aux amateurs de Skip-Bo, Jok-R-ummy. À souligner, la présentation du jeu dans un petit bas de laine.

Yum

Le célèbre jeu « Yum », qui consiste à réaliser des combinaisons par le brassage de dés, existe maintenant en version cartes-dés. Elle s’ajoute aux versions du jeu junior, safari et voyage.

Enfin, M. Fournier conclut avec le jeu « Gangster Le pouvoir », inventé par le Chicoutimien Martin Tremblay, dont on a vendu entre 7000 et 8000 exemplaires en un an, un succès à l’échelle provinciale.