Jean Francois Turcotte de Filtratech, Tessa Paradis de l’entreprise Totem, Alex Gravel de Produits Gilbert, Florent Gourgerot de STAS et Jean-Benoit Néron de Dynamic concept se mesureront à d’autres entreprises provinciales le 7 novembre.

Gala MercadOr: cinq entreprises d’ici désignées

La Société des technologies de l’aluminium Saguenay (STAS) a été désignée, jeudi matin, l’entreprise « Leader régional à l’exportation de l’année » à l’occasion du gala régional MercadOr organisé par l’organisme Serdex international.

Stas, tout comme quatre autres entreprises régionales, aura l’occasion de se mesurer à d’autres entreprises lors d’un grand gala qui se tiendra à Laval le 7 novembre prochain.

Pour la première fois dans la région, Serdex organisait ce gala qui vise à souligner le succès des entreprises exportatrices de la région et de la province, explique Nadine Brassard , directrice générale et commissaire à l’international chez Serdex. Une cinquantaine de gens d’affaires étaient présents à la remise des prix.

Après avoir reçu le prix le plus prestigieux au nom de son entreprise, Dominic Vézina, porte-parole chez STAS, a déclaré que ce prix vient couronner de nombreuses années d’efforts pour développer des marchés internationaux où STAS est présent dans la fabrication d’équipements spécialisés pour les alumineries. Le plus récent développement est lié à l’acquisition de la technologie d’O.D.T, Engeneering, en Australie, pour des systèmes de centre de coulée. M. Vézina a mentionné que l’année 2017 a été la meilleure au chapitre du chiffre d’affaires de toute l’histoire de l’entreprise.

Le fabricant d’équipements spécialisés Produits Gilbert, de Roberval, a décroché deux prix soit celui « Exportateur innovant » et « Diversification de marché ». Selon Alex Gravel, porte-parole de Produits Gilbert, l’innovation est au coeur du développement de l’entreprise et c’est ce qui a permis de mettre au point un nouveau système de vibrofonceur destiné à l’enfoncement de pieux industriels ainsi que d’une nouvelle raboteuse industrielle pour l’industrie du bois. « Notre nouvelle division a permis la création de nouvelles marques de commerce à partir des brevets que nous avons développés. Nous avons réorganisé notre usine pour répondre aux besoins de certains segments de marché », a-t-il déclaré.

L’entreprise Totem, représentée par Tessa Paradis, avec le développement du jeu Totem a décroché le prix dans la catégorie « Stratégie numérique ». Le nouveau jeu développé en 2015 qui permet de découvrir les qualités personnelles des joueurs et qui se veut un facilitateur de connexion a été traduit en quatre langues soit le français, l’anglais, le russe et l’italien et est en vente dans 33 pays. « Nous en sommes à la quatrième impression du jeu. Nous en vendons 700 exemplaires par mois », explique Mme Paradis.

Le prix pour l’implantation à l’étranger a été décerné à Dynamic Concept et son représentant Jean-Benoît Néron. L’entreprise qui oeuvre également dans la technologie reliée aux opérations de centres de coulée de l’aluminium a ouvert un bureau à Lyon en France ainsi qu’en Californie en collaboration avec Alumare, GNA et Réfraco. « Notre objectif en ouvrant un bureau à Lyon est de doubler notre chiffre d’affaires en Europe et de se rapprocher de nos clients américains.

Enfin, Filtrartech, oeuvrant dans la fabrication de filtres pour dépoussiéreurs, vacuum et transport pneumatique, a été désigné « Nouvel exportateur » en assurant son développement vers les États-Unis, dans l’Ouest canadien chez Rio Tinto à Kitimat, au Chili et aux Émirats arabes unis. Jean-François Turcotte, a mentionné que le développement à l’international a été réalisé avec la collaboration de STAS dans le but obtenir la confiance des donneurs étrangers.