Au total, Québec a ajouté 30 M$ sur trois ans à son soutien à la mission du Regroupement des organismes de bassins versants du Québec et à la mission des 40 OBV qu’il représente.

Financement doublé pour les organismes de bassins versants

Les organismes de bassins versants (OBV) de la région voient leur aide financière annuelle du gouvernement du Québec doubler pour les trois prochaines années. L’enveloppe qui leur est octroyée atteindra près de 1,5M$ pour trois ans.

L’Organisme de bassin versant du Saguenay recevra un montant annuel de 239 250$ jusqu’en 2021. L’OBV Lac-Saint-Jean bénéficiera pour sa part d’une enveloppe de 246 000$ annuellement pour la même période.

« Comme toutes les régions du Québec, le Saguenay–Lac-Saint-Jean doit se concerter pour arriver à garantir la qualité et l’abondance de ses ressources en eau. Elle profitera donc de crédits importants consacrés à ses organismes de bassins versants en 2018-2019 et au cours des prochaines années. Nous savons qu’aujourd’hui, économie doit rimer avec environnement, et notre région compte bien participer à ce développement durable du Québec. Avec ce soutien budgétaire, je suis confiant que nous serons en mesure de relever les défis qui se posent à nous relativement à la gestion de l’eau», affirme Philippe Couillard, premier ministre du Québec, responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Roberval, dans un communiqué. 

Les OBV sont formés de représentants de plusieurs secteurs tels que les municipalités régionales de comté (MRC), les municipalités, les usagers, les groupes environnementaux et les citoyens. Des représentants gouvernementaux y siègent également, mais sont sans droit de vote. 

L’aide supplémentaire accordée permettra aux OBV de poursuivre leur mission, qui consiste à élaborer un plan directeur de l’eau présentant un portrait et un diagnostic du bassin versant, les enjeux, les orientations et les objectifs à atteindre ainsi qu’un plan d’action. 

« Partenaires de l’État, les organismes de bassins versants jouent un rôle important dans la société québécoise. Ils contribuent à la mission du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques en matière de gestion durable de l’eau. Avec ce financement important et de concert avec ces partenaires présents dans toutes les régions du Québec, nous pourrons répondre pleinement aux enjeux reliés à l’eau auxquels nous avons à faire face à l’aube de 2020, et ce, au bénéfice des générations actuelles et futures», ajoute Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Au total, Québec a ajouté 30 M$ sur trois ans à son soutien à la mission du Regroupement des organismes de bassins versants du Québec et à la mission des 40 OBV qu’il représente. Un budget de 1M$ par année sera réservé à la mise sur pied d’un programme qui permettra de financer les actions découlant des plans directeurs de l’eau préparés par les OBV du Québec et, lorsqu’ils seront approuvés, des plans de gestion intégrée régionaux préparés par les tables de concertation régionales.